• Accueil >
  • Ministère de l'économie et des finances

Ministère de l'économie et des finances - Page 7

En favorisant le jeu concurrentiel, Christine Lagarde entend ménager le pouvoir d'achat des assurés.
Bercy impose la clarté en matière de résiliation

Bercy impose la clarté en matière de résiliation

14/04/2011 | Groupement des entreprises mutuelles d’assurances (GEMA) | Fédération française des sociétés d’assurances (FFSA) | Comité consultatif du secteur financier (CCSF)

Christine Lagarde n'entend pas relâcher la pression. Après l'examen des hausses tarifaires, fin 2010, qui n'a rien révélé de répréhensible, c'est aux conditions de résiliation des contrats que s'attaque aujourd'hui la ministre. « Compliquées, confuses et variables ». Alors que le rapport Mayaux, commandé par la ministre de l'Économie Christine Lagarde, conclut[...]

Fiscalité du patrimoine : les assureurs auditionnés

22/02/2011 | Axa | AFER | FFSA

Après Bernard Spitz, le président de la Fédération française des sociétés d’assurance (FFSA) le 13 février et Henri de Castries, le PDG d’Axa, le 21 février, c’est au tour de Gérard Beckerman, le président de l’Association française d’épargne retraite (Afer), d’être invité ce 23 février à Bercy par François Baroin, le ministre du Budget, dans le cadre des[...]

LGE missionné par Lagarde

15/02/2011 | Conseillers en gestion de patrimoine indépendants (CGPI) | Finance | Institutions

Le député (UMP) du Puy-de-Dôme, Louis Giscard d’Estaing, a été chargé d’une mission temporaire auprès de la ministre de l’Économie, des Finances et de l’Industrie, Christine Lagarde. Le vice-président de la commission des finances de l’Assemblée nationale devra plancher sur l’encadrement de l’activité de conseil en gestion de patrimoine. LGE a été à l’origine[...]

Le rapport qui absout la hausse des tarifs et démontre celle de la charge des sinistres

28/01/2011 | Groupement des entreprises mutuelles d’assurances (GEMA) | Institutions | inflation

L'initiative de la ministre de l'Économie sur les augmentations de tarifs des contrats auto et habitation fait un flop. Hausse de la sinistralité et chute des produits financiers expliquent bien l'inflation des cotisations. À défaut de sermonner les assureurs, Christine Lagarde n'a pu qu'encourager les consommateurs à faire jouer la concurrence. Le[...]