Nouvelles nominations chez Generali Global Corporate & Commercial (GC&C) France

Par - Publié le

,

,

,

L’entité du groupe italien opérant sur les risques d’entreprise renforce ses équipes de souscription, en recrutant Valérie Goudard et Renaud Danjaume pour sa filiale française.

Valérie Goudard (à gauche) et Renaud Danjaume rejoignent les équipes de souscription de Generali Global Corporate & Commercial (GC&C) France.
Valérie Goudard (à gauche) et Renaud Danjaume rejoignent les équipes de souscription de Generali Global Corporate & Commercial (GC&C) France.

Après avoir exercé au sein de MSIG Insurance Europe AG, Valérie Goudard, 38 ans, rejoint Generali Corporate & Commercial (GC&C) France, au poste de Property Underwriting Manager. Elle reporte à Marion Ory Milleli, la directrice de la souscription pour la France.
Agé de 38 ans, cette titulaire d’une maîtrise d’ingénierie mathématiques de l’université de Reims, commence sa carrière en 2001 au sein des ressources humaines du groupe Soufflet. Entrée comme assistante gestion du personnel elle exerce ensuite les fonctions de chef de projet puis de risk manager groupe. En 2010 elle rejoint MSIG Insurance Europe AG en tant que souscriptrice dommages aux biens avant d’être promue, quatre ans plus tard, au poste de responsable adjointe du département souscription dommages aux biens.

Une arrivée au département souscription des risques techniques

Renaud Danjaume, 38 ans, rejoint Generali Global Corporate & Commercial (GC&C) France en tant qu’Engineering Senior Underwriter. Il exerce sous la responsabilité de Jean Scheidecker, le responsable de la souscription des risques techniques de GC&C France.
Diplômé en génie civil de l’université de Cergy Pontoise, Renaud Danjaume débute chez Bouygues Immobilier en 2004 comme assistant responsable technique, avant d’exercer au poste de chargé d’études ouvrage à la SNCF. Il poursuit sa carrière chez Bouygues Construction en 2006, en tant qu’ingénieur principal études de prix puis il rejoint Zurich Insurance en 2013, où il officiait jusqu’alors au poste de souscripteur risques techniques et construction.



Effectuer une autre recherche

Rechercher