Anne-Gaëlle Moisy (Direct Assurance) : sans jamais perdre de temps

Par - Publié le

,

Après avoir travaillé sur les acquisitions majeures du groupe Axa, cette élève brillante qui a décroché le bac à 16 ans, cherche à inventer le futur de l’assurance auto.

Anne-Gaëlle Moisy, responsable télématique chez Direct Assurance.
Anne-Gaëlle Moisy, responsable télématique chez Direct Assurance.
DR

Le directeur de l’école primaire qu’elle fréquentait disait à son sujet : « Avant de rencontrer Anne-Gaëlle, je ne savais pas que l’on pouvait faire vite et bien ». On exige des preuves. Elles existent ! Fille de scientifiques, Anne-Gaëlle Moisy, BAC en poche à 16 ans, rompt avec la tradition familiale pour se tourner vers des études de commerce. Un choix guidé par son envie d’ouverture sur le monde.

SON PARCOURS

  • Son âge : 32 ans
  • Sa formation : Master en finance, Edhec Lille
  • Sa fonction : Head of telematics, Axa Global Direct, Direct assurance

Des résultats rapides, à tout juste 32 ans, Anne-Gaëlle Moisy en a. En 2005, après un bref passage au service fusions-acquisitions de JC Decaux, elle entre dans l’assurance par la grande porte, rattachée à la direction financière d’Axa. Evidemment on lui confie les M&A (Mergers and acquisitions). Le grand assureur français a la culture de la croissance externe. Anne-Gaëlle Moisy tire d’ailleurs une certaine fierté d’avoir contribué à la stratégie d’Axa, à l’échelon mondial. À son actif, elle peut se vanter d’avoir travaillé à la fusion Axa-Winterthur en 2006 (une opération à 12,3 milliards de francs suisses)... Deux ans plus tard, lors du rachat de Seguros ING, la filiale mexicaine d’ING, pour un montant de 1,5 milliard de dollars, elle est encore de la partie. Le point culminant de son expérience des mouvements de concentration qui animent les assureurs à l’échelle planétaire aura lieu en 2013, alors qu’elle est en poste à Hong Kong depuis 2011. Axa ­acquiert, pour près d’un demi-milliard d’euros, 50 % du spécialiste chinois de l’assurance dommages, Tian Ping, et s’ouvre ainsi un des marchés les plus dynamiques du moment.

En mode start-up

Après ces huit premières années intensément stratégiques chez Axa, Anne-Gaëlle Moisy souhaite se tourner vers une expérience professionnelle plus opérationnelle. Lors de son retour en France, en octobre 2013, elle est servie ! Axa Global Direct lui confie un nouveau projet innovant, mener à bien You Drive. C’est-à-dire la première offre d’assurance automobile connectée du marché hexagonal. Elle ne doute pas qu’ « il s’agisse là du modèle d’assurance de demain » (1). À la tête d’une petite équipe, « très agile », passée de 3 à 10 collaborateurs en l’espace de deux ans, Anne-Gaëlle Moisy dit ­apprendre auprès de ses collaborateurs aux compétences ­diverses. Bien dans son temps, elle cherche à développer un management humain et interactif. Mais qu’on ne s’y trompe pas, elle est exigeante : « À partir du moment où l’on donne des directives claires, on doit pouvoir être en capacité de délivrer rapidement ». Elle reconnaît parfois faire preuve d’impatience. Rien d’étonnant, Anne-Gaëlle Moisy a conservé sa culture M&A où tout est urgent et important, vit à l’heure du tout connecté 24h/24h et 7j/7j. Un rythme de vie professionnelle qu’elle affectionne et dont elle ne souhaite pas, pour le moment, se défaire. Coté vie privée, elle chouchoute sa petite sœur, Barbara, avec qui elle a une relation très forte, ­retourne régulièrement à Lyon, sa ville d’origine, pour voir sa famille et passer des moments avec ses amis fidèles depuis sa prépa. Elle cultive des goûts simples. Des petits restaurants, ­surtout s’ils mettent un plat de ­tomates mozza à la carte, et une pièce jouée dans un théâtre de quartier, « où l’on a l’impression d’être avec les acteurs », font son bonheur. Dans le même ordre d’idée, elle retient de ses voyages en Asie, avec une certaine envie, cette « autre manière de vivre, où les gens ont mille fois moins, mais où ils semblent être plus heureux ». Dernière chose : Anne-Gaëlle Moisy est timide, mais de ces ­timides qui cachent une grande force.

(1) Retrouvez l’interview d’Anne-Gaëlle Moisy à propos de You Drive dans Jurisprudence automobile, oct. 2015, Dossier, n° 878.

 



Effectuer une autre recherche

Rechercher

article extrait de l’argus de l’assurance

Tous les vendredis, l’information de référence
des institutionnels et des réseaux
 Contactez la rédaction
 Abonnez-vous