Argus Factory

Nathalie Doré (BNP Paribas Cardif) : Chroniques de San Francisco

Par - Publié le

,

,

,

À 43 ans, Nathalie Doré est au centre de la transformation digitale de BNP Paribas Cardif. Un nouveau défi qui lui permettra de mettre à profit ses trois années passées en Californie.

Nathalie Doré
Chief digital & acceleration officer chez BNP Paribas Cardif
Nathalie Doré Chief digital & acceleration officer chez BNP Paribas Cardif
dr

« En général, on prépare bien les gens à l’expatriation mais moins au retour. Le risque est de se sentir parfois en décalage et il ne faut pas hésiter à le dire?», reconnaît Nathalie Doré, de retour en France depuis l’été dernier après trois ans passés à San Francisco, à la tête de l’Atelier BNP Paribas. De la Californie à Rueil-Malmaison (92), où elle occupe les fonctions de chief digital & acceleration officer chez BNP Paribas Cardif, le choc des cultures est réel.

Un esprit ouvert aux défis

Mais pour cette lyonnaise d’origi­ne, ce n’est pas la première fois. Déjà plus jeune, très attirée par la culture anglo-saxonne, Nathalie Doré part étudier en Irlande où elle obtient une maîtrise de scien­ces de gestion avant d’entamer un DESS de marketing à Dijon. Premier choc culturel et premier pas dans l’assurance lors de son stage de DESS qu’elle réali­se au sein d’Axa, alors en pleine fusion avec UAP.

Pourtant, c’est au marketing de Cetelem qu’elle débute réellement sa carrière et rencontre même son mari. Elle intègre ensui­te, à Paris, l’Atelier BNP Paribas – filiale qui accompagne le groupe bancaire dans sa transformation digitale – comme responsable des événements puis de l’international. C’est à cette épo­que que se crée son homolo­gue en Californie. Elle en prendra la tête deux ans plus tard, en 2014. « Je ne crois pas au plan de carrière. Il vaut mieux saisir les opportunités », explique-t-elle. Spon­ta­nément, sans trop réfléchir et em­ballée par le projet, elle em­bar­­que mari, enfant et même le chien. C’est lors de la semaine d’intégration, lorsque la famille subit un tremblement de terre qu’elle se dit que oui, le pari était peut être risqué.

Mais à l’heure du bilan, Nathalie Doré ne retient que des choses positives de cette expérience unique tant sur le plan professionnel que personnel. Sa mission principale : accélérer l’innovation au sein de BNP Paribas et auprès de ses clients. « Des choses me man­quent de San Francisco : la culture de la Silicon Valley où les gens sont très positifs et amplifient leur enthousiasme avec le terme amazing (NDLR : génial) et l’état d’esprit positif », confie-t-elle.

Son parcours

  • Son âge : 43 ans
  • Sa formation : DESS de marketing et maîtrise de sciences de gestion
  • Sa fonction : Chief digital & acceleration officer chez BNP Paribas Cardif

Business et bénévolat

Depuis sa maison bleue adossée à la colline, comme dans la chanson de Maxime Le Forestier, elle s’engage aussi dans le bénévolat. « San Francisco est une ville à deux vitesses avec les gens qui travaillent dans la ”tech” et ceux qui sont là depuis longtemps. Il y a beaucoup d’exclus et je voulais faire quelque chose, sur le principe du give back. Et c’est quelque chose que j’ai pu partager avec mon fils. »

Son parcours enrichi par cette expérience, elle se voit proposer par BNP Pari­bas Cardif, dont elle a été la responsable monde du digital marketing et de l’e-business Europe, le poste de chief digital & acceleration officer. Derrière cette anglicisme, « l’idée est d’accélérer la transformation de l’entreprise, d’aller chercher de nou­veaux business model », décrypte-t-elle. « En revenant en France, je ne voulais pas d’une hiérarchie militaire et c’est un des avantages de BNP Paribas Cardif. Je souhaitais un poste qui crée de l’impact et retrouver des gens avec les­quels j’avais apprécié travailler ». En particulier Stanislas Chevalet, directeur général adjoint, en charge de la transformation et du développement.

Se sentant en phase avec la stratégie de Cardif et désireuse de travail­ler avec Renaud Dumora, patron du bancassureur, elle s’engage dans cette aventure parisienne. Et la tâche est vaste. « Il faut développer l’acculturation et proposer des formations pour que les collaborateurs se sentent à l’aise avec la matière », ajoute-t-elle. À 43 ans, cette ambassadrice de la french tech, a déjà repris ses marques en France.


Nathalie  Doré

Nathalie Doré

Directrice de la transformation et de l'accélération digitale chez BNP Paribas Cardif

Nathalie Doré est née en 1975. 1996-97 : BA Business à la Dublin City University (Irlande). 1997-98 : DESS de marketing obtenu à l'Institut d'administration des Entreprises (IAE).   1998-98 : [...]

Lire la suite

Effectuer une autre recherche

Rechercher

Les plus lus