Beazley – Notification – Cybercriminalité : Une couverture qui s'adapte au nombre de victimes

Par - Publié le

,

,

,

,

,

 

L'assureur britannique Beazley vient de sortir une offre pour répondre à la problématique des cyber-risques. Intitulée Beazley Breach Response, cette gamme permet aux entreprises assurées d'accéder à une gestion complète des mesures d'intervention à mettre en place en cas de violations de confidentialité.

« Dans le cadre de cette offre, nous proposons volontairement deux volets séparés de prestations et de couvertures. L'un est dédié aux garanties responsabilité civile et dommages, et le second est consacré aux services dont ont besoin les entreprises clientes pour surmonter un sinistre de ce type », explique Jimaan Sané, souscripteur du programme chez Beazley. Pour ce qui est des garanties, le premier volet inclut notamment la prise en charge des pertes d'exploitations ou encore des frais liés à la reconstitution des données. « Son plafond peut atteindre jusqu'à 15 M€ de couvertures », précise Jimaan Sané.

Chef d'orchestre de la gestion de crise

Outre cette combinaison dommages-RC proposée dans son offre, Beazley tire plutôt son épingle du jeu grâce à son volet services. L'assureur y propose en effet un plafond en fonction du nombre d'individus concernés. « Le contrat peut couvrir l'ensemble des frais liés à la perte de données impliquant jusqu'à 5 millions de personnes physiques », précise le souscripteur.

Alexandra Gavarone, directrice du développement de Beazley France, ajoute : « Dans le cadre de ce volet de services, nous jouons le rôle de chef d'orchestre en ce qui concerne la gestion de crise. »En effet, la filiale française de l'assureur britannique se propose de prendre en charge plusieurs postes de dépenses - notamment les frais liés aux prestations de conseillers juridiques ou encore les frais de notifications - et d'intervenir dans la mise en place d'une cellule de crise.

« Beazley a construit une réelle expertise sur le sujet. Avec 3 000 polices gérées et 450 cas de sinistre traités, nous avons un réel retour d'expérience qui nous permet de déployer aujourd'hui cette offre sur le marché français », conclut Alexandra Gavarone.


Alexandra  Gavarone

Alexandra Gavarone

Directrice de clientèle d'Aon Risk Solutions

Alexandra Gavarone est née en 1971. Maîtrise de droit à Grenoble. DESS d'assurance de l'Institut des assurances de Paris. Formation Cefar mise en place par l’Association pour le management des risques [...]

Lire la suite

Effectuer une autre recherche

Rechercher

article extrait de l’argus de l’assurance

Tous les vendredis, l’information de référence
des institutionnels et des réseaux
 Contactez la rédaction
 Abonnez-vous