BNP Paribas Cardif s'attaque au contrat de prévoyance Madelin pour les travailleurs indépendants

Par - Publié le

,

,

,

,

,

,

BNP Paribas Cardif ajoute la prévoyance à sa gamme de protection pour les travailleurs non salariés. Selon le bancassureur, deux tiers des professionnels ne seraient pas couverts en cas de coups durs les privant de toute activité.

Après un contrat de retraite Madelin lancé en 2012, BNP Paribas Cardif étoffe sa gamme destiné aux travailleurs non salariés (TNS) en lançant un contrat de prévoyance Madelin.

Baptisé Cardif Protection Pro, ce contrat sera distribué par les courtiers et les conseillers en gestion de patrimoine indépendants (CGPI) partenaires de Cardif.

A peine un tiers des TNS équipé de Madelin Prévoyance 

Ce contrat qui s'adapte à chaque catégorie de travailleur indépendant (artisan, commerçant, profession médicale, libérale, etc.) vise à pallier le manque de couverture des régimes obligatoires. Il couvre ainsi l'arrêt de travail, l'incapacité d'exercer sa profession ou encore le décès jusqu'à 1,5 M€. Le professionnel peut déduire les cotisations de ses revenus professionnels.

Selon le bancassureur, sur les 2,3 millions de professionnels exercant à titre indépendant en France, à peine un tiers est aujourd'hui équipé d'un contrat de prévoyance Madelin pour couvrir son activité et ses proches en cas de coup dur. 



Effectuer une autre recherche

Rechercher