Assurance vie : Generali lance une unité de compte en private equity

Par - Publié le

,

,

,

,

,

,

Après Axa, BNP Paribas Cardif et CNP Assurances, Generali vie lance un support en unités de compte en private equity. 

Generali enrichit ses supports en unités de compte
Generali enrichit ses supports en unités de compte

Generali vie annonce le lancement d’un support en unités de compte en private equity. Créée en partenariat avec la société de gestion Isatis capital, cette nouvelle UC est proposée dans les contrats d’assurance vie et de capitalisation Himalia, Xaélidia, Octuor, Espace invest 5 et Espace horizon 8.

Ce support, accessible dès 1 000 €, prend la forme d’un fonds commun de placement à risque (FCPR Isatis Capital vie & retraite) ouvert et perpétuel (durée de vie de 99 ans) avec une valeur liquidative bimensuelle.

L’objectif du support est de « démocratiser le private equity », indique un communiqué. Il est investi dans des «PME françaises non cotées, en croissance, rentables au moment de l’investissement, innovantes et souvent déjà positionnées à l’international ou ayant vocation à le faire» dans des secteurs comme l’informatique, les medtech, les services aux entreprises et les industries de pointe.

Détention recommandée de 8 ans

Outre démocratiser l’investissement en private equity, l’assureur met en avant les perspectives de rendement des investissements dans les PME, une volatilité réduite et une « décorrélation partielle aux marchés actions qui permet de lisser les performances dans le temps », ajoutant qu’une détention minimum de 8 ans était recommandée.

De plus en plus de private equity dans les contrats d’assurance vie

Avec le lancement de ce support, Generali emboite le pas de BNP Paribas Cardif et BNP Paribas Banque privée avec Idinvest strategic opportunities, un fonds de capital investissement, Axa et CNP Assurances avec un fonds commun de placement à risque (FCPR), d’une durée de 10 ans, investis sur des fonds de private equity issus des marchés primaire (société en création) et secondaire (investissements déjà réalisés).



Effectuer une autre recherche

Rechercher