Assurance vie : une fintech pour les CGPI

Par - Publié le

,

,

,

,

Alors que les fintech lancées récemment sur le marché peinent à voir leur collecte progresser, Fundee a pris le parti de se positionner en partenaires des conseillers en gestion de patrimoine indépendant. Elle vise un objectif de 100 M€ de collecte en quelques semaines.

Fundee se positionne sur un modèle BtoBtoC. Cette nouvelle fintech, présidée par Charles-François Bonnet, propose d’apporter une aide à la gestion financière des contrats d’assurance vie aux conseillers en gestion de patrimoine indépendants. Concrètement, Fundee « permet au conseiller financier de définir le profil de risque de son client et permet à l’investisseur de visualiser dans le temps ses différentes opportunités de création de richesse pour un investissement donné », explique un communiqué. *

En outre, la plateforme propose une digitalisation du parcours client et notamment des arbitrages sur les contrats existants par signature électronique.

Un reporting digital

La plateforme ouvre également l’accès aux clients des CGPI à une large gamme d’investissements : OPCVM, parts de fonds institutionnels, trackers.

Enfin, elle permet au conseiller de fournir au client un reporting multimédia complet et automatisé des performances qui sera envoyé via une newsletter « aux couleurs du conseiller et à la fréquence choisie par l’investisseur (hebdomadaire, mensuelle, trimestrielle) ».

Un objectif ambitieux

Avec aujourd’hui 10 M€ de collecte, la fintech s’est fixée un objectif de croissance ambitieux : « déjà adopté par 115 professionnels du patrimoine et référencé par les principales plateformes du marché (Cardif, Axa Théma, Aprep, Swiss Life, Nortia, Ageas, Sélection 1818, Orelis, Intencial, Finaveo, AEP, UAF Life, Spirica,...) Fundee projette de collecter 100 M€ sur les 12 prochains mois ».



Effectuer une autre recherche

Rechercher