Assurance vie : Vitis Life lance un contrat charia compatible haut de gamme

Par - Publié le

,

,

,

,

,

La compagnie d’assurance vie luxembourgeoise Vitis Life innove en lançant le premier contrat d’assurance vie multisupports charia compatible et dédié à une clientèle fortunée résidant en France. Intitulé «Amâne Exclusive Life», ce nouveau contrat d’assurance vie islamique, certifié par le Comité indépendant de finance Islamique en Europe (CIFIE), respecte les principes de la finance islamique. Dans cette dernière, la richesse ne peut être générée qu’au travers de l’activité économique, mais les profits qui en sont issus ne sont autorisés que s’il ne s’agit pas, entre autres, de commerce d’armes, d’alcool, de jeux de hasard, etc. Le CIFIE contrôlera le respect de ces règles chaque semestre.

Une trentaine de partenaireS français

Ce contrat de droit français vise une clientèle patrimoniale ou fortunée via ses 30 partenaires français, conseillers en gestion de patrimoine indépendants (CGPI), family office et banquiers privés, et est ouverte aux nouveaux partenariats. «Notre objectif est de viser notre clientèle haut de gamme. Nous pensons que cette offre nouvelle et quasi unique sur le marché français va répondre à une nouvelle demande», explique Bastien Perrine, responsable commercial du marché français chez Vitis Life.

treize fonds charia compatibles

La difficulté du lancement d’un tel produit réside dans le fait qu’il faut respecter des règles très strictes : en effet, non seulement les 13 fonds proposés dans le contrat ont été certifiés charia compatible, mais aussi le contrat lui-même. L’assureur luxembourgeois veut aller encore plus loin et proposer de la gestion sous mandat : dans ce cas, chaque gestionnaire et chaque investissement qu’il proposera devra être certifié charia compatible. 

Un ticket d'entrée à 250 000 €

Dans le détail, le contrat Amâne Exclusive Life est accessible à partir de 250 000 € de versement initial et dès 50 000 € de versement complémentaire. Il comporte des frais de souscription de 3,50% maximum sur chaque versement, des frais d'arbitrage de 1% au plus et de 1,20% maximum de frais de gestion annuels.




Partagez l’info :

Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin imprimer envoyer à un ami

Effectuer une autre recherche

Rechercher