Ginet Courtage lance un service pour limiter la sinistralité routière de ses clients

Par - Publié le

,

,

,

,

,

,

Ginet Courtage d'Assurances propose à ses clients TPE et PME du secteur du transport routier de marchandises un service de formations. L’objectif : les aider à sensibiliser les conducteurs aux conséquences des sinistres de la route, qui pèsent notamment sur la rentabilité de leur entreprise.

Mise en place d’actions correctives

Partant du constat que le contexte économique est tendu et que ses clients essaient de préserver leurs marges, notamment en évitant des hausses de primes d’assurances, le courtier d’assurances lyonnais réalise dans un premier temps, avec le chef d’entreprise, une analyse précise de sa sinistralité. Il lui propose ensuite la mise en place d'actions correctives : procédures internes à mettre en place pour limiter le nombre de sinistres, outils permettant d’analyser systématiquement les causes des sinistres et moyens de responsabiliser tous les salariés.

Des séances d’information

Ginet Courtage se propose même d’animer des séances de sensibilisation directement chez ses clients, et ce afin d’informer les conducteurs des coûts directs et induits de tout sinistre. «Les séances durent deux heures et portent essentiellement sur la rédaction du constat à l'amiable. En effet, un constat mal rempli et entraînant, à tort, un sinistre responsable, détériore le taux de sinistralité de l'entreprise et implique automatiquement un renchérissement des taux de primes. Certains de nos clients ont pu ainsi faire baisser leur taux de sinistralité de 15 à 20% et ont réalisé des économies appréciables sur leur taux de prime mais aussi sur tous les coûts induits (perte de temps dans les livraisons, frais administratifs de gestion des litiges, détérioration de la relation clients...)», confie dans un communiqué Patrick Ginet, PDG de Ginet Courtage d'Assurances.



Effectuer une autre recherche

Rechercher