Argus Factory

Innovation : des contrats dommages avec une tarification prédictive bientôt lancés chez Allianz France

Par - Publié le

,

,

,

,

La compagnie prépare un nouvelle offre en MRH et auto qui s'inspirera de la finance comportementale. 

« Notre idée, c’est de rémunérer dorénavant la fidélité », a expliqué le PDG d'Allianz France, Jacques Richier
« Notre idée, c’est de rémunérer dorénavant la fidélité », a expliqué le PDG d'Allianz France, Jacques Richier
Allianz

Dans le cadre de la présentation des résultats 2017 d’Allianz France, son PDG, Jacques Richier, a fait une annonce sur une nouvelle offre que prépare l’assureur. D’ici fin 2018, la filiale française du groupe allemand lancera une solution en MRH, dont le contrat sera basé sur la tarification prédictive. « On s’est inspiré de la finance comportementale », a précisé le PDG d’Allianz France.

Un contrat auto pour 2019

Selon lui, plus question de regarder uniquement le passé du souscripteur pour déterminer le tarif de son contrat. L’assureur prévoit de s’appuyer, désormais, aussi sur le comportement et le profil des clients. « Est-ce que l’on rémunère la fidélité aujourd’hui dans l’assurance ? Pas vraiment. De fait, notre idée, c’est de rémunérer dorénavant la fidélité », a ajouté Jacques Richier. Au travers de cette nouvelle solution, plus le souscripteur resterait longtemps chez l’assureur, moins le tarif de son contrat devrait être élevé. Après avoir lancé cette nouvelle offre en 2018 en MRH, Allianz France devrait l’expérimenter en auto dès 2019.

 



Effectuer une autre recherche

Rechercher

Les plus lus