MyComparateur, le service de comparaison qui se veut 100% indépendant

Par - Publié le

,

,

,

,

,

,

De nombreux acteurs de l’assurance se sont donné rendez-vous pour cosigner la charte 100 % comparaison indépendante avec MyCOMPARATEUR, service de comparaison en ligne à destination des courtiers.

Afi Esca, AxaAxellianceCardif BNP Parisbas, MetlifeMMAMutlogSpheria VieSwisslifeUgipUtwin, ils avaient tous répondu présent, le jeudi 1er février, pour la signature de la charte Mycomparateur, label 100 % comparaison indépendante (voir notre article). Ce service de comparaison d’offres d’assurances s’adresse aux courtiers, notamment en ce qui concerne les assurances de prêt immobilier.

Revenir au coeur du métier 

La signature de cette charte, permet de nouveau d’affirmer le principe qui est cher au service : l’indépendance « ce principe doit revenir au cœur du métier des courtiers » affirme Nicolas Chérond. Cette indépendance, Mycomparateur peut se le permettre car, comme l’explique l’un des fondateurs « à la différence des autres comparateurs, nous sommes un prestataire de services informatiques, nous ne sommes pas des courtiers. La neutralité de notre plateforme vis-à-vis des compagnies et des courtiers, nous permet ainsi de répondre aux exigences de la DDA qui prévoit le non conflit d’intérêt, la neutralité ». Dans un souci de transparence, la plateforme est hébergée en France chez OVH avec uniquement des partenaires en conformité avec le RGPD. 

Se diversifier 

La recette s’avère payante, car le bilan 2017 de MyComparateur montre que le service a été sollicité pour tarifer plus de 8 milliards d’assurance-crédit. Mais loin de s’en contenter, les fondateurs ont prévu de se diversifier, notamment dans le domaine de la complémentaire santé ainsi que dans d’autres marchés. 



Effectuer une autre recherche

Rechercher