precedent Suivant Dossier : Spécial Digital 2016 7 / 14

Applications mobiles : les assureurs santé tâtent encore le terrain (Spécial digital)

Par - Publié le

,

,

,

Nombreux sont les assureurs santé à s’être dotés d’une application mobile pour leurs adhérents. Les services innovants restent toutefois, pour l’heure, plutôt limités.


Corbis

Gérer sa complémentaire santé via son smartphone ? De plus en plus d’acteurs du marché offrent cette possibilité, qu’ils soient mutuelles, institutions de prévoyance ou assureurs. Cette fonctionnalité vient souvent en complément de l’espace client disponible via le site Internet avec des services majoritairement communs aux acteurs du marché tels le suivi des remboursements santé, la demande de prise en charge hospitalière, la réception de notifications pour chaque prise en charge ou encore l’obtention d’une attestation de droits au tiers payant.

Quelques absents de marque

Quelques applications vont toutefois au-delà de ces aspects «pratico-pratiques» en intégrant des services différenciateurs au premier rang desquels on trouve la géolocalisation. Cette fonctionnalité s’avère inégalement exploitée, que ce soit pour localiser les agences de l’organisme complémentaire santé, les professionnels de santé partenaires d’un réseau de soins ou encore ceux pratiquant le tiers payant. L’intégration de simulateurs gagne également petit à petit du terrain : en quelques clics, l’assuré peut, par exemple, connaître ses droits quant aux diverses aides à la complémentaire santé (ACS ou CMU) ou réaliser des devis pour d’importantes dépenses à prévoir (optique, dentaire, prothèses auditives...). À noter l’ajout de fonctionnalités de type aide-mémoire : calendrier vaccinal, carnet de santé intégré, outil de gestion de prise de médicaments... Tous les organismes assureurs en santé ne proposent cependant pas d’application ! C’est le cas, par exemple, d’acteurs importants comme Klesia ou la Mutuelle nationale des hospitaliers. Les assureurs proposant du multi-équipement peuvent choisir entre une unique application concentrant tous les produits (choix d’Axa) ou une pluralité d’applications spécifiques (santé, prévoyance, automobile, retraite...). Zoom sur quatre applications du marché.


 


precedent Suivant Dossier : Spécial Digital 2016 7 / 14


Effectuer une autre recherche

Rechercher

article extrait de l’argus de l’assurance

Tous les vendredis, l’information de référence
des institutionnels et des réseaux
 Contactez la rédaction
 Abonnez-vous