Assurance décès : la Caisse d'épargne couvre les maladies redoutées avec CNP assurances

Par - Publié le

,

,

,

,

Avec son nouveau contrat Garanties Famille assuré par CNP assurances, la Caisse d'épargne propose une assurance décès dotée d'une protection financière de l’assuré ou de sa famille en cas de survenance d’une maladie redoutée ou d’un accident grave de santé

Capital doublé en cas de décès d'un accident de la route

Le contrat, dont la souscription est réservée aux personnes âgées de 18 à 63 ou 64 ans selon la formule, permet, en cas de décès, d’aider la famille à préserver son niveau de vie grâce à un capital garanti et/ou une rente éducation pour les enfants ou l’association des deux. En cas de perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA) ou de survenance d’une maladie grave, c'est l’assuré lui-même qui peut percevoir la totalité ou une partie du capital garanti choisi. En cas de décès suite à un accident de la circulation, le capital garanti est automatiquement doublé.

Deux formules pour deux niveaux de garantie

Deux formules sont proposées : dans la formule «Essentielle», un capital garanti choisi par le client à partir de 15 000 €, et sans plafond, est versé en cas de décès à ses proches bénéficiaires, sous forme de capital, de rente éducation pour les enfants ou de panachage des deux. En cas de perte totale et irréversible d’autonomie, le capital est versé directement au client.

Dans la formule «Plus», un montant supplémentaire est versé au client : il correspond à 20% du capital garanti choisi en cas de maladie grave (infarctus, AVC, certains cancers, paraplégie, tétraplégie, brûlures graves…) et à 80% en cas de décès ou de PTIA survenant par la suite.

La cotisation dépend de la formule et du montant du capital garanti et évolue chaque année avec l'âge. En cas de seconde adhésion la même année par le second membre du couple, une réduction de 10% est accordée.

 



Effectuer une autre recherche

Rechercher