Assurance dépendance : La Banque postale renouvelle son offre

Par - Publié le

,

,

,

La nouvelle assurance dépendance de La Banque postale fait la part belle aux garanties d’assistance, avec notamment une visite à domicile effectuée par le facteur. L’objectif est de vendre 25 000 à 30 000 contrats en 2015.

 

La Banque postale, un des acteurs majeurs de l’assurance dépendance avec 150 000 contrats en cours, renouvelle son offre à compter du 28 janvier 2015.

Objectif : 25 000 à 30 000 contrats en 2015

Conçue par la Banque postale Prévoyance, l’offre baptisée Assurance Autonomie, souscriptible jusqu’à 74 ans, a été labellisée GAD. «L’assurance dépendance est une des offres d’assurance les plus complexes. Nous avons mis plus de deux ans à la construire», a expliqué Tanguy Carré, directeur général de la Banque postale Prévoyance, lors d’une conférence de presse, mardi 20 janvier. L’objectif est de vendre «25 000 à 30 000 offres» sur l’année 2015, a-t-il précisé, sachant qu’en 2013, le marché global, tous acteurs confondus, atteignait à peine plus de 70 000 nouvelles souscriptions.

De 37 € à 81 € par mois

Assurance Autonomie propose un capital forfaitaire de 5000 €, 7 000 € ou 10 000 € au choix, une rente mensuelle entre 500 € et 4 000 € ainsi qu’une série de garanties d’assistance, assurés par Filassistance International. Les cotisations varient de 37 € à 57 € par mois, selon le niveau de garanties choisi pour un contrat souscrit à 50 ans et de 53 € à 81 € à 60 ans.

Aide aux aidants

Ces assistances comprennent des services de prévention et d’information téléphonique, une aide à l’organisation du maintien à domicile, la recherche d’un établissement et une aide au déménagement ou encore un accompagnement de l’aidant avec une aide au répit (jusqu’à 1000 € par an). «La première réalité de la dépendance, c’est celle de l’aidant», selon Tanguy Carré. Dès l’adhésion, l’assuré, s’il devient aidant pour ses proches (conjoint ou parents), peut en bénéficier.

La visite du facteur

Originalité du contrat : il propose un service de visite à domicile, assurée par le facteur. Celui-ci rend visite à l’assuré et, en cas de problème, donne l’alerte. Le service existe déjà via des partenariats avec des collectivités locales dans le cadre de l’offre Cohésio. Mais c’est la première fois qu’elle est intégrée dans un contrat d’assurance. A noter que La Banque postale prévoyance lance en parallèle une offre simplifiée, intitulée Forfait Autonomie, qui propose un petit capital et une assistance téléphonique.

 


Tanguy Carré

Tanguy Carré

Directeur général de CNP Unicredit Vita

Tanguy Carré est né le 20 mars 1958. Maîtrise de droit privé. 1987 : Diplôme de l'Institut Technique de Banque (ITB). 1981-85 : responsable juridique au Crédit Agricole. 1985-90 :  responsable [...]

Lire la suite

Effectuer une autre recherche

Rechercher