Santé : Prévoir revoit son offre pour les séniors et les TNS

Par - Publié le

,

,

,

,

Pour 2017, le groupe Prévoir avait défini la santé comme un des axes stratégiques de développement. Les nouvelles offres séniors et TNS ont été travaillées autour des principes d’accessibilité et de simplicité voulus par le groupe.

Le groupe Prévoir, spécialisé dans l’assurance de personnes, lance deux nouvelles complémentaires santé : Solution santé pour les séniors (55 – 65 ans) et Solution santé TNS.

Pour les séniors, le produit a été conçu pour être évolutif notamment en fonction de l’âge. Il offre une originalité en permettant de renforcer la couverture hospitalisation  en réduisant le niveau de remboursement sur d’autres postes, sans impact sur le tarif. Solution santé propose également des garanties adaptées aux séniors comme les prothèses auditives.

En outre, la prise en charge des honoraires médicaux et frais d’actes demeure la même que le professionnel de santé soit ou non signataire du dispositif de pratique tarifaire maîtrisée.

Garanties simples et compréhensibles

« Ce que l’on veut, ce sont des produits simples et centrés sur les garanties essentielles », expliquait Patricia Lacoste, PDG du groupe Prévoir dans les colonnes de l’Argus de l’assurance. Avec un positionnement assumé sur les populations modestes, Prévoir a également conçu une offre abordable. Au bout de la 3e année d’adhésion, l’assuré bénéficiera d’une augmentation de ses garanties en optique et en dentaire, sans changement du niveau de cotisations.

L’offre TNS peut être couplée à une sur complémentaire

Quant à l’offre à destination des travailleurs non-salariés, éligible au dispositif Madelin, elle est construite autour de sept niveaux de garanties. A partir du troisième niveau, l’assuré peut souscrire une sur complémentaire, non responsable et non éligible au dispositif Madelin, pour renforcer sa couverture. Egalement accessible à partir du troisième niveau, l’assuré peut souscrire l’option dite « éco » qui offre la possibilité de baisser les cotisations de 10% en renonçant à des garanties de confort de type cures thermales, dentaire non remboursé par la Sécurité sociale, etc.

Comme pour l’offre séniors, le remboursement est le même que le médecin soit ou non signataire du dispositif de pratique tarifaire maîtrisée.

Ces deux évolutions, travaillées avec April, s’inscrivent dans les axes stratégiques du groupe avec les garanties obsèques et l’assurance emprunteur que Prévoir compte également développer en 2017.

 


Patricia Lacoste

Patricia Lacoste

Présidente directrice générale de Prévoir

Patricia Lacoste est née le 5 décembre 1961. Diplômée de l’Ecole Nationale de la Statistique et de l’Administration Economique (ENSAE). Titulaire d'un DEA d’économétrie et [...]

Lire la suite

Effectuer une autre recherche

Rechercher