L'article que vous souhaitez consulter est en accès réservé

Transport aérien de voyageurs : l'absence de «circonstances extraordinaires» pour justifier le retard

Publié le 14 avril 2014 à 15h 25 par Jérôme Speroni

Les faits Un couple de voyageurs voit son vol retour , en partance de Santiago du Chili, annulé pour des raisons techniques. Ils atterrissent à Paris avec trois jours de retard et assignent la compagnie aérienne en indemnisation de leur préjudice . Une juridiction de […]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L'Argus de l'assurance, vous accédez à :

  • Toute l'actualité des compagnies, mutuelles, IP et réseaux de distribution
  • 15 classements exclusifs et des indicateurs de marché
  • Plus de 400 analyses de jurisprudence pour saisir immédiatement les impacts des nouvelles réglementations
  • Une sélection d'analyses produits décryptées et commentées
Déjà abonné ?Connectez-vous Pas encore abonné ?Abonnez-vous

Effectuer une autre recherche

Rechercher