Solvabilité 2 - Page 70

Dans la même rubrique :

Gouvernance | Reporting | Exigences prudentielles | Orsa

Tempêtes : Groupama se couvre !

10/01/2011 | Groupama | catastrophes naturelles | Swiss Re

Afin de diversifier ses couvertures tempête en France, Groupama annonce le placement d’une obligation catastrophe –placée et structurée par Swiss Re- d’une durée de 4 ans, émise « avec succès » à hauteur de 75 millions d’euros. Cette couverture prend le relais de celle mise en place en 2007, arrivée à échéance le 31 décembre dernier. Baptisé « Green Fields[...]

L'Europe se veut rassurante

10/12/2010 | Fédération française des sociétés d’assurances (FFSA) | Commission européenne | Bernard Spitz

Plus apaisée que l'édition 2009, la seconde conférence européenne de la FFSA sur Solvabilité 2 a permis de constater de réelles évolutions. Les mots « transition » et « simplification » ont été répétés en français comme en anglais. Si la conférence européenne de la FFSA, l'an passé, avait été l'occasion de passes d'armes musclées entre les représentants du[...]

Fonds de pension et assurance vie : vers des régimes de retraite sécurisés et concurrentiels ?

10/12/2010 | Assurance vie | CTIP | Produits & services

La réforme Solvabilité II nourrit ces derniers mois les inquiétudes des assureurs européens et en particulier français sur « le risque de distorsion de concurrence avec les fonds de pension1 » en matière de régimes de retraite supplémentaire. Des préoccupations qui se traduisent par la mobilisation des assureurs. Ainsi, au Centre technique des institutions de[...]

Article extrait du dossier L'ARGUS DE L'ASSURANCE : Cahier Spécial Comptes 2010

Solvabilité 2 aura un coût plus élevé que prévu

03/12/2010 | Actuariat | Etude | Gestion des risques

C’est en tout cas ce qu’estiment 57% des assureurs interrogés par Accenture. 29% (contre seulement 4% d’entre eux dans l’étude 2007) anticipent maintenant un coût supérieur à 25 M€ pour s’aligner sur les nouvelles normes et, parmi eux, 7% pensent même que le coût sera supérieur à 100 M€. « En réalité, le coût total de l’adoption de Solvabilité 2 pourrait être[...]

Michel Barnier
Solvabilité 2 : le marché obtient des avancées

Solvabilité 2 : le marché obtient des avancées

02/12/2010 | CEIOPS | Commission européenne | FFSA

Plus apaisée que l’édition 2009, la seconde conférence européenne de la FFSA sur Solvabilité 2 a permis de constater de réelles évolutions depuis un an, dans les postures comme dans les sujets de discussion. Si la conférence européenne de la FFSA, l’an passé, avait été l’occasion de passes d’armes musclées entre les représentants du marché français et les[...]

Solvabilité 2 : Michel Barnier annonce des mesures de transition

02/12/2010 | Commission européenne | FFSA | Institutions

S'exprimant aujourd’hui à la conférence européenne de la FFSA sur Solvabilité 2, Michel Barnier, commissaire européen au marché intérieur et services, a annoncé que la Commission, bien consciente de « certains impacts négatifs à court terme » que pourrait engendrer la directive, posera prochainement la base juridique nécessaire à l’introduction « d’aménagements[...]

QIS5 : et pour vous, comment ça s'est passé ?

22/11/2010 | Institutions | QIS5

L'Argus de l'Assurance, en partenariat avec SiNeQuA Risk & Management, le Pôle Risk management du Groupe Tuillet, réalise une étude sur le QIS5. La campagne est ouverte jusqu'au 24 Novembre 2010. Remplir le questionnaire vous prendra 5 minutes au maximum, et il est à compléter en une seule fois. Pour participer à cette étude, rendez-vous sur l'espace sécurisé[...]

Systèmes d'information ( 19 novembre 2010)

19/11/2010 | Dossier

Les pressions réglementaires sont toujours plus nombreuses : loi de Finances, Solvabilité 2, normes IFRS, SEPA pour les prélèvements et virements automatiques, directive antiblanchiment... Pour être en conformité avec ces réglementations, les assureurs travaillent notamment sur la qualité et la gouvernance des données qui alimentent leur système[...]

Évolutions réglementaires : le casse-tête des données

19/11/2010 | Système d’information | Acteurs | IFRS

L'usage des outils informatiques est tel dans l'assurance qu'il existe très peu de changements réglementaires n'ayant pas d'impact sur le système d'information et les données. Directions métiers et informaticiens travaillent ensemble sur leur qualité, leur archivage, leur traçabilité... Dans le tourbillon réglementaire qui touche le secteur de l'assurance, les[...]

Article extrait du dossier Systèmes d'information ( 19 novembre 2010)

Pierre Arnal, actuaire diplômé
de l’ISFA, directeur général d’Actuaris
Solvabilité 2 et le SST devraient multiplier les instruments et les formes de réassurance

Solvabilité 2 et le SST devraient multiplier les instruments et les formes de réassurance

19/11/2010 | Actuaris | réassurance | Gestion des risques

Les deux réformes Swiss Solvency Test (SST) et Solvabilité 2 reposent sur la même philosophie : définir un corpus de principes encourageant les assureurs à s'engager dans une gestion des risques pertinente, et permettant le calcul d'un capital cible de solvabilité sur la base d'un seuil de risque prudent et acceptable, à la fois par l'assuré et par l'industrie[...]

Fonds de pension : le CEA interpelle la Commission européenne

18/11/2010 | Assurance vie | CEA | Commission européenne

Le Comité Européen des Assurances (CEA) a décidé de réagir au Livre vert sur les retraites, publié par la Commission européenne cet été. Une fois encore, la discorde porte sur les fonds de pension, dont il avait été décidé qu’ils n’entreraient pas dans le cadre de la directive Solvabilité 2, mais dans celui de la directive IRP sur les institutions de retraite[...]

Jean-Philippe Thierry,
vice-président de l'ACP
Solvabilité 2 : Jean-Philippe Thierry évoque un délai de transition

Solvabilité 2 : Jean-Philippe Thierry évoque un délai de transition

12/11/2010 | Commission européenne | Directive | Autorité de contrôle prudentiel (ACP)

Alors que s’achève aujourd’hui le QIS5 pour les groupes européens d’assurance, le vice-président de l’ACP parle de la possibilité d’une phase de transition d’un à deux ans pour les entités qui en auraient besoin. A l'occasion de son intervention lors des Rencontres de l'Argus de l'assurance consacrées aux regroupements de mutuelles, Jean-Philippe Thierry,[...]

80