Agents généraux : le réseau Generali manifeste son inquiétude

Agents généraux : le réseau Generali manifeste son inquiétude
LAETITIA DUARTE Près de 600 agents ont manfisté le 26 juin devant le siège parisien de Generali

Près de 600 agents se sont rassemblés, le 26 juin, devant le siège de Generali, à Paris, pour dire leur inquiétude et leur désaccord avec la stratégie de la compagnie. Generali se dit à l’écoute mais reste décidée à faire évoluer son modèle sur les risques des particuliers.

« Agents généraux en colère », « absence de dialogue », « non-respect des textes régissant notre profession », « décisions unilatérales qui mettent en danger nos agences et les emplois de nos collaborateurs », « manque de reconnaissance du travail effectué sur le terrain »… Chacun à sa façon, les 580 agents généraux, et collaborateurs d’agence, soit plus de 700 personnes venues des quatre coins de France, ont exprimé, le 26 juin, leur mécontentement devant le siège de Generali, boulevard Haussmann, à Paris.

Ce rassemblement était une première dans l’histoire de Triangl’, le syndicat des agents Generali, créé en 1997. « En tant qu’indépendant, je ne m’imaginais pas manifester un jour », indique un agent nommé il y a moins de trois ans. Si le réseau Generali en est arrivé là, c’est suite aux nombreuses mesures prises par la compagnie ces derniers mois : majorations successives de tarifs sur les risques des particuliers, résiliations sur certains secteurs d’activités, perte des habilitations prévues dans le cadre du statut d’agence de plein exercice, industrialisation des procédures….

Autant de décisions qui aux yeux du réseau peuvent avoir des conséquences importantes sur les agences. « De fortes majorations en automobile nous font perdre des clients que nous assurons aussi en risques d’entreprises et mettent à mal tout le travail de fidélisation mené auprès de plusieurs générations d’assurés », explique une agent.

Une réunion constructive

Face à la mobilisation du réseau, Claude Tendil, PDG de Generali France, et Michel Estimbre, directeur adjoint et directeur de la distribution, ont accepté de rencontrer une délégation d’agents. Une réunion qualifiée de « constructive », par le président de Triangl’, Bernard Jeannot, à la sortie de ces deux heures d’échanges. « Nous avons exposé les positions du réseau et nous allons organiser très prochainement une réunion pour travailler sur les sujets de fond. » Le dialogue est réamorcé après la rupture, en avril, des négociations portant sur la rémunération des agents.

Generali se dit à  l’écoute. Sur des sujets comme la généralisation du prélèvement automatique en MRH, les tarifs de l’assurance auto pour les professionnels, ou les procédures de contrôle en cas d’indemnisation, la compagnie serait prête à instaurer un peu de souplesse. Mais elle demeure ferme sur la nécessité de transformer le modèle de distribution en risques des particuliers. « En automobile et en MRH, le marché est saturé, la concurrence s’est intensifiée, les coûts de chargement des compagnies sont 20 à 25% supérieurs à ceux des MSI et bancassureurs, et avec la crise les pertes techniques ne peuvent plus être compensées par les gains sur les produits financier, explique Michel Estimbre, il nous faut donc revisiter le modèle : réduire nos frais de distribution et donc les commissions des agents, mais aussi nos frais généraux. »

Cette transformation représente un enjeu de taille pour un réseau, dont 60% de l’activité provient de l’assurance auto et habitation. Mais vu la mobilisation, et la solidarité des agents exprimée ce 26 juin, l’évolution du réseau devrait pouvoir se faire désormais dans la concertation…

Estelle Durand

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestations de services d'assurances.

Hôpital local de Soultz

25 août

68 - SOULTZ

Prestations d'assistance liée à la gestion des droits de TVA déductible.

Centre Hospitalier de Béziers

25 août

34 - BEZIERS

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Agents généraux : le réseau Generali manifeste son inquiétude

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié