Assureurs européens : pourquoi les résultats 2012 sont attendus à la hausse

Assureurs européens : pourquoi les résultats 2012 sont attendus à la hausse

A la veille de la publication des résutats 2012 des assureurs, une étude du cabinet d'audit PriceWaterhouseCoopers estime que le secteur devrait toucher les premières dividendes des efforts accomplis depuis la crise.

A partir de la semaine prochaine, les assureurs européens vont dévoiler, les uns après les autres, leurs résultats annuels au titre de 2012. Parmi les premiers à ouvrir le bal, Allianz, AXA et Groupama publieront les leurs le jeudi 21 février, CNP Assurances le vendredi 22.

Bonnes surprises

Même si l’environnement reste compliqué, avec une croissance économique en berne et des taux d’intérêt historiquement bas, le cru 2012 devrait recéler quelques bonnes surprises, ne serait-ce que parce que les marchés boursiers ont été bien mieux orientés l’an dernier qu’ils ne l’avaient été en 2011.

Effet de base favorable après le point bas de 2011

Dans une étude sur les résultats des assureurs européens sur la période 2007 – 2011, PriceWaterhouseCoopers (PwC) montre ainsi que 2011 aura vraisemblablement fait figure de point bas, avec un résultat courant avant impôt cumulé de 11,8 Md£ (13,7 Md€) pour les assureurs vie européens, et de 19,3 Md£ (22,4 Md€) pour ceux à dominante non vie. Comparé au haut de cycle de 2007, ces résultats courants cumulés ressortent en baisse de 45% et 50% respectivement. Bref, l’effet de base devrait être favorable.

Réduction des coûts

« Les assureurs ont clairement connu des temps difficiles après la crise financière. 2011 constitue un point bas historique pour le secteur. Le faible rendement des investissements, les incertitudes réglementaires et la faible croissance économique ont en effet largement obéré les performances des assureurs européens. 2012 devrait heureusement commencer à refléter le travail accompli depuis la crise en matière de discipline de souscription, de réduction des coûts et d’utilisation efficiente du capital, ce qui devrait commencer à se voir au niveau des résultats, même si les niveaux de 2007 ne seront pas ré-atteints de sitôt », commente Jonathan How, responsable de l’activité assurance de PwC au Royaume-Uni.

Plus d’information sur les chiffres de l’étude PwC dans le Data Center de l’Argus.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 10 avril 2020

couverture indisponible Je consulte

Emploi

SOLUSEARCH.

Juriste Réassurance H/F

Postuler

Assurances Saint Germain

Rédacteur Production Sinistres H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Assureurs européens : pourquoi les résultats 2012 sont attendus à la hausse

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié