Catastrophes naturelles : 2010, année la plus coûteuse de la décennie

Catastrophes naturelles : 2010, année la plus coûteuse de la décennie
© Julien CHAUVET pour la Ville de la Rochelle
Alors que les éléments naturels se déchaînent actuellement un peu partout sur la planète, Ubyrisk Consultants publie le bilan d’une décennie de catastrophes naturelles en France. L’augmentation des coûts assurés sur la période tend à se confirmer, et c’est 2010 qui détient la palme de l’année la plus coûteuse des dix dernières années.

Avec 3,05 Md€, 2010 aura été l’année la plus coûteuse depuis 2001 en termes de dommages assurés liés aux catastrophes naturelles, portant le coût total des dommages assurés sur dix ans à 13,65 Md€. A titre de comparaison, souligne Ubyrisk Consultants, la décennie 1991-2000 s’était soldée par une facture certes quasi équivalente (13,92 Md€), mais du fait essentiellement des catastrophes de 1999, qui avaient représenté 54% du montant global. « Sans cette surreprésentation de l’année 1999, il est légitime de penser que la décennie 1991-2000 aurait eu un coût moins élevé – de l’ordre de 30% d’après nos estimations - que celle qui vient de se terminer. Il est donc justifié de considérer que le coût économique des catastrophes naturelles s’accroît notablement dans notre pays, ce qui est en accord avec la tendance observée dans les autres pays de l’OCDE », conclut l’étude d’Ubyrisk.

Les tempêtes tempérées (du type Klaus en janvier 2009 ou Xynthia en février 2010) et les inondations constituent les événements les plus coûteux. A la somme des dommages assurés, s’ajoutent souvent des dommages aux biens non assurés (forêts, etc), qui doublent la facture économique des catastrophes naturelles. Sur la période 2001-2010, Ubyrisk estime ainsi que l’ensemble des coûts liés à tous les types de dommages s’élève à environ 30 Md€. La société a recensé 670 événements, en France et dans les DOM. C’est l’année 2001, avec 92 événements, qui en a enregistré le plus, juste devant l’année 2003. Au final, sur la décennie, la moyenne s’établit donc à 67 catastrophes naturelles par an, « ce qui ne permet pas de conclure à une augmentation » de leur nombre, selon les auteurs de l’étude.

Catherine Dufrêne

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 18 octobre 2019

ÉDITION DU 18 octobre 2019 Je consulte

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurances tous risques expositions

FRAC Provence Alpes Côte d'Azur Fond Régional d'Art Contemporain

21 octobre

13 - FRAC PACA

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Catastrophes naturelles : 2010, année la plus coûteuse de la décennie

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié