Courtage : Verspieren fait l'acquisition du cabinet Branchet

Courtage : Verspieren fait l'acquisition du cabinet Branchet
Le siège du groupe Verspieren, à Wasquehal (Nord)

Le cabinet Branchet, courtier exclusif de la compagnie d'assurance irlandaise MIC spécialisée dans la responsabilité civile médicale, passe dans le giron du groupe de courtage Verspieren

Les chemins de l'assureur MIC et du cabinet Branchet se séparent après une trajectoire commune de près de 10 ans. MMA (Covéa), Cegedim et la Caisse d'épargne de Grenade qui détenaient le capital de ce courtier atypique puisque lié à l'assureur irlandais MIC, viennent de céder leurs parts au groupe Verspieren. Basé à Meylan (Isère), le cabinet fondé par François Branchet qui a été à l'origine de la création de MIC en 2002, gère un portefeuille de 7000 contrats souscrits principalement par des médecins libéraux exerçant des spécialités à risques (3600 chirurgiens, 2000 anesthésistes et 600 gynécologues obstétriciens). « Au sein du groupe Verspieren, l'activité du cabinet Branchet reste centrée sur l'assurance des praticiens exerçant autour du plateau technique lourd, explique Jean-Pierre Milanesi, en charge de MIC et du cabinet Branchet au sein de Covéa, cette opération ne remet en cause ni l'organisation, ni les prestations proposées aux assurés. »

Jean-Pierre Milanesi continuera à suivre le devenir du cabinet Branchet puisqu'il en prend la présidence. La direction générale, elle, sera confiée à un spécialiste de la RC médicale : Philippe Auzimour qui suivait cette catégorie de risques au sein de Marsh France. L'acquisition du courtier de MIC intervient après le départ en retraite de son fondateur, François Branchet, et au moment où le marché de la RC médicale arrive à un tournant.

Avec la création du fonds de garantie qui s'annonce pour 2012, la couverture minimale obligatoire va passer à 8M€, ce qui amènera l'assureur irlandais dont la garantie est limitée à 3 M€ à faire évoluer ses contrats et inévitablement ses primes. MIC, compagnie qui reste détenue par MMA, Cegedim et la Caisse d'épargne de Grenade, a selon Jean-Pierre Milanesi, « les moyens de sa continuité et accompagnera les évolutions réglementaires. » Mais pour le cabinet, s'ouvrent désormais de nouvelles perspectives. Il aura désormais, pour maintenir et développer son portefeuille, la possibilité de placer les risques auprès d'autres assureurs, si la compagnie à laquelle il était lié jusqu'ici, ne pouvait apporter les garanties suffisantes.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Courtage : Verspieren fait l'acquisition du cabinet Branchet

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié