Crédit Agricole Assurances muscle son assurance dépendance

Crédit Agricole Assurances muscle son assurance dépendance
Jérôme Grivet, DG de Crédit Agricole Assurances © LUC PÉRÉNOM

Profitant à plein du débat public, lancé en 2011, les assureurs reviennent en force  sur l’assurance dépendance, à l’image de Crédit Agricole Assurances, qui a totalement refondu son offre.

Crédit agricole assurances, leader du marché de l’assurance dépendance avec 83 M€, entend bien maintenir sa position. Son directeur général adjoint, Bruno Carles, affiche pour la nouvelle couverture de la perte d’autonomie, distribuée depuis juin dans les agences du bancassureur, un objectif ambitieux de 30 000 contrats vendus en 2012 et 50 000 en 2013.

Et pour ce faire, ce contrat dénommé « Vers l’autonomie » a été conçu, à partir de sondages auprès de la clientèle, comme une « offre intergénérationnelle », c’est-à-dire qu’elle est censée apporter des solutions d’information et d’assistance aussi bien au souscripteur lorsque ses parents deviennent dépendants qu’à ses enfants lorsque lui-même sera confronté à la perte d’autonomie.

Prestations utilisables immédiatement

Crédit Agricole Assurances n’a donc pas lésiné sur les services – coaching personnalisé sur le bien vieillir, site d’information… - et les garanties d’assistance avec notamment une aide au placement en maison de retraite ou encore la possibilité pour l’assuré, en situation d’aidant, de pouvoir souffler quelques jours (remplacement à concurrence de 1 000€ par an).

Une manière aussi de lever un obstacle à la souscription en proposant des prestations utilisables immédiatement, alors que le versement de la rente peut intervenir plus de 30 ans après la souscription. Dans le cas de "Vers l'autonomie", la rente souscrite peut varier de 500€ à 3000€ par mois, avec la possibilité d'accroitre son montant en cours de vie du contrat.

Autre argument mis en avant : la simplicité et la lisibilité de la garantie, avec le choix du dispositif AVQ (actes de la vie quotidienne) pour évaluer la perte d’autonomie comme devrait le recommander le futur label dépendance de la FFSA ainsi que la couverture de toutes les situations de dépendance (lourde ou partielle) par un seul contrat.

Contrat très complet

Bref, « Vers l’autonomie », qui fera l’objet d’une campagne de communication dans la presse et à la télévision à compter du 9 septembre, se veut un contrat très complet, sans mauvaise surprise pour l’assuré. Avec logiquement des tarifs supérieurs à la précédente gamme lancée en 2001, alors même que le pouvoir d’achat des Français est aujourd'hui malmené.

« Il est clair que si la situation conjoncture actuelle devait persister, nos clients auront moins de capacité financière à investir », reconnaît Jérôme Grivet, directeur général de Crédit Agricole Assurances, avant d’ajouter cependant : « Nous faisons le constat d’une grande préoccupation de nos concitoyens sur cette problématique. Progressivement, une part croissante d’entre eux fera les arbitrages nécessaires pour se mettre à l’abri. »

François Limoge


Le spot TV sur « Vers l’autonomie », la nouvelle couverture de la perte d’autonomie de Crédit Agricole Assurances

Abonnés

Base des organismes d'assurance

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d'assurance

Je consulte la base

Le Magazine

ÉDITION DU 15 juillet 2022

ÉDITION DU 15 juillet 2022 Je consulte

Emploi

Nexforma

Consultants Spécialisés Indépendants H/F France Entière

Postuler

CABINET SCHÜLLER & SCHÜLLER

MANDATAIRES D’INTERMÉDIAIRES EN ASSURANCE H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Crédit Agricole Assurances muscle son assurance dépendance

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié