Deux roues : la circulation inter-files pourrait être légalisée

Deux roues : la circulation inter-files pourrait être légalisée

Les deux rapports du préfet Régis Guyot, visant à améliorer la sécurité routière des deux roues, viennent d’être rendus publics. La principale proposition est de légaliser la circulation des deux roues entre les files de voitures.

 

La pratique est courante, elle pourrait désormais devenir légale. Le préfet Régis Guyot, vient de faire part de ses propositions visant à améliorer la sécurité routière des deux roues dans deux rapports remis au Premier ministre. Le premier contient la principale mesure visant à légaliser l’habitude quasi systématique des motards de circuler entre les files pour gagner du temps. Le second aborde l'équipement des utilisateurs de motos et de scooters.

Partant du constat que la plupart des accidents de motos ont lieu en Ile-de-France (40,2% entre 2007 et 2011), le rapport distingue dans les statistiques énoncées les accidents survenus en IDF des autres.

La circulation inter-files augmente surtout en Ile-de-France 

On y apprend que sur les 537 accidents de motos en inter-files dénombrés en moyenne chaque année en France, 86% étaient constatés en  IDF. Sur la même période,  cette pratique a représenté, en Ile-de-France, 79,46%  des blessés hospitalisés et 89,43% des blessés légers (sachant que l’IDF regroupe 22,45%  de la totalité des motards blessés hospitalisés et 51,66% des motards légèrement blessés à l’échelon national).  « Cette circulation inter-files, en progression constante dans les grandes aires urbaines, est aujourd'hui tolérée de fait. Il paraît peu réaliste, politiquement, psychologiquement et pratiquement, de revenir en arrière, mais il n'est pas plus envisageable de rester durablement dans cette situation juridiquement confuse », souligne le rapport Guyot. « Il paraît possible, et même préférable, de la reconnaître, l'encadrer et l'enseigner."

Une pratique légalisée sous conditions

Hors agglomération, le préfet propose donc d'autoriser la  circulation inter-files sur les routes départementales à double sens, et «sans séparation centrale à configuration autoroutière ».
En agglomération, la pratique serait autorisée « dans une situation d’arrêt des files de véhicules ou de circulation au pas », c’est à dire au feu de signalisation ou en cas de bouchon. Dans ce cas, la vitesse autorisée ne devrait pas excéder 30 ou 40 kmh.

Seuls les scooters et motos de plus de 50 cm3 à 2 ou 3 roues, ainsi que les scooters  à 3 roues y seraient autorisés.  La pratique resterait donc interdite aux vélos.

Les autres mesures fortes  concernent le renforcement de la sécurité des conducteurs et passagers de deux-roues, quel que soit la catégorie de cylindré. Il s’agirait par exemple d’imposer le port des gants à moto, puis « d'inciter au port systématique des équipements de protection » (blouson, protection dorsales et lombaires, gilet airbag, chaussures montantes) ou encore d’imposer au sociétés de moto-taxis la fourniture à leurs clients d'un équipement de protection individuelle offrant une protection adaptée à leurs trajets (casque intégral, gants, blouson, veste ou gilet de protection dorsale et lombaire).

Des mesures attendues

Bien qu’elle n’ait pas voulu réagir tout de suite, la Mutuelle des motards s’est dite « contente que le sujet ait été déterré ».  Idem pour AXA Prévention et l’association Club 14, qui militent depuis 2005 en faveur de l’autorisation des remontées inter-files et la normalisation de l’équipement. Dans un communiqué, les deux associations ont d’ailleurs fait savoir qu’elles espéraient que ces deux propositions fassent parties de la feuille de route des autorités.

Le Conseil national de la sécurité routière (CNSR)  émettra un avis en avril 2013, ensuite il reviendra au Ministre des transports de faire évoluer ou non la réglementation du code de la route.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 17 juillet 2020

ÉDITION DU 17 juillet 2020 Je consulte

Emploi

SAS COHEN CORPORATE ASSURANCES

Commerciaux Sédentaires H/F

Postuler

MNCAP

Responsable Contrôle interne et fonction clé gestion des risques H/F en CDI

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurance dommages ouvrage pour l'opération de réhabilitation de la résidence auton...

Ville de St Martin d'Hères

08 août

38 - ST MARTIN D'HERES

L'objet de ce marché est de mettre en place un compte bancaire pour l'INPI permetta...

INPI Institut National de la Propriété Industrielle

08 août

92 - COURBEVOIE

Fourniture de chèques cadeaux.

GHT Savoie Belley

08 août

73 - CHAMBERY

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Deux roues : la circulation inter-files pourrait être légalisée

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié