Epargne salariale : le Perco poursuit son essor

Epargne salariale : le Perco poursuit son essor

Le plan d’épargne retraite collectif a connu une progression de 20% en 2010, selon une étude publiée le 5 août par le service statistique du ministère du Travail.

En 2010, plus de 16,2 Md€ ont été distribués par les entreprises de dix salariés ou plus, dans le cadre d’un dispositif de participation, d’intéressement, d’un plan d’épargne entreprise (PEE) ou d’un plan d’épargne retraite collectif (Perco). Un montant en progression de 14% par rapport à 2009, selon la direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques (Dares) du ministère du Travail, qui publie dans son numéro de septembre les résultats de ces différents dispositifs d’épargne salariale en 2010.  

Le PEE plébiscité dans l'assurance

D’après cette étude, près de huit salariés sur dix (77,4%) des « activités financières et d’assurance » ont bénéficié en 2010 d'au moins un dispositif d'épargne salariale. Un pourcentage qui en a fait le cinquième secteur d’activité en matière d’épargne salariale, derrière la « cokéfaction et raffinage » (97,7% des salariés bénéficiaires), la « fabrication de matériels de transport » (93,7%), les « industries extractives, énergie, eau, gestion des déchets et pollution » (87,7%) et la « fabrication d’équipements électriques, électroniques, information, fabrication de machines » (84,3%). Précisément, 73,3% des salariés des activités financières et assurances ont eu accès à un PEE en 2010, 70,8% ont été couverts par un accord d’intéressement, 67,4% par un accord de participation, alors que 36,5% ont disposé d’un Perco.

Versements en hausse

Créé en 2003, ce dernier dispositif est sur une pente ascendante. En 2010, tous secteurs confondus, le Perco a concerné ainsi 14,4% des salariés. Soit 20% supplémentaires par rapport à l’exercice précédent. Toujours d'après la Dares, le nombre de salariés couverts a pour ainsi dire triplé depuis 2006, passant de 800 000 à 2,2 millions de salariés.

En outre, en un an, les versements sur Perco ont connu une forte croissance (+18%), pour s’établir à 803 millions en 2010. « Ce chiffre va encore croître dans les années à venir, estime Olivier De Fontenay, cofondateur de Debory Eres, une société de conseil et de gestion d'épargne salariale et retraite. Les entreprises qui cherchent à mettre en place un dispositif de retraite supplémentaire vont progressivement s’orienter vers le Perco. Car c'est aujourd’hui le dispositif le moins cher pour couvrir l’ensemble des salariés. »

Nicolas Thouet 

Epargne Salariale Au 30 Aout

Abonnés

Base des organismes d'assurance

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d'assurance

Je consulte la base

Le Magazine

ÉDITION DU 08 juillet 2022

ÉDITION DU 08 juillet 2022 Je consulte

Emploi

CNA HARDY

Souscripteurs et Gestionnaires H/F

Postuler

CABINET SCHÜLLER & SCHÜLLER

MANDATAIRES D’INTERMÉDIAIRES EN ASSURANCE H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Contrat de location, entretien et de relevé des compteurs d'énergie et des répartit...

Archipel Habitat - OPH de Rennes Métropole

07 mai

35 - ARCHIPEL HABITAT

Etude de faisabilité technique, financière et juridique et d'une mission d'assistan...

Agence Française de Développement (A.F.D./D.P.S.)

07 mai

75 - AGENCE FRANCAISE DE DEVELOPPEMENT

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Epargne salariale : le Perco poursuit son essor

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié