Forte hausse du résultat net pour la GMF en 2010

Forte hausse du résultat net pour la GMF en 2010
Patrice Forget, Directeur général délégué de la GMF.
La GMF affiche pour l’année 2010 un résultat net en croissance de 305% à 231 M€ contre 57 M€ en 2009. Une très forte progression due notamment à l’effet de l’Exit Tax mais également à une réduction de sa charge de sinistres. Commercialement, l’année est à l’équilibre tant en vie qu’en non vie.

Après deux années de bénéfices en berne (- 50% en 2008 et - 54% en 2009), la GMF renoue en 2010 avec un bénéfice particulièrement positif : 231 M€ contre 57 M€ en 2009, soit une croissance de 305 %. «Cette très forte progression correspond à l’effet de l’Exit Tax. Nous avions provisionné un impôt différé passif dans les comptes supérieur à son impact », explique Patrice Forget, directeur général délégué de la GMF. Sans cette provision, le résultat de la mutuelle de Covéa aurait été de l’ordre de 194 M€. Une croissance qui s’explique également par une charge de sinistres en baisse pour l’année 2010 avec une nette amélioration du résultat de l’exploitation courante (282 M€ en 2010 contre 168 M€ en 2009). Au global, cette nette amélioration du bénéfice permet au groupe de renforcer ses fonds propres de près de 9 % à 2,95 Md€.

Commercialement l’année 2010 est stable. Le chiffre d’affaires s’établit à 3,683 Md€ (+0,9%) dont 2,054 Md€ au titre du dommage (+1,54%) et 1,629 Md€ en assurance vie (-0,1%). « En non vie, la progression a été freinée par un changement de périmètre », a notamment indiqué Patrice Forget. Mais malgré la charge de sinistres liés aux évènements climatiques (Xynthia et les inondations du Var, soit 37 M€ nets de réassurance), GMF assurances, la société d’assurance dommages du groupe, affiche un bénéfice 2010 de 94 M€, en hausse de plus de 23% par rapport à 2009. En assurance vie, la collecte de la GMF est quasiment égale à celle de 2009, année qu’elle qualifie « d’exceptionnelle ». A fin mai 2011, la mutuelle a indiqué enregistrer, comme le marché, une baisse de sa collecte d’environ 10%. Enfin en santé, la mutuelle qui a lancé sa première offre en 2010, a dépassé ses objectifs avec 20 000 contrats vendus après 10 mois de commercialisation.

Floriane Bozzo

Abonnés

Base des organismes d'assurance

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d'assurance

Je consulte la base

Le Magazine

ÉDITION DU 15 juillet 2022

ÉDITION DU 15 juillet 2022 Je consulte

Emploi

Nexforma

Consultants Spécialisés Indépendants H/F France Entière

Postuler

CABINET SCHÜLLER & SCHÜLLER

MANDATAIRES D’INTERMÉDIAIRES EN ASSURANCE H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Forte hausse du résultat net pour la GMF en 2010

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié