Gan Assurances veut fermer plusieurs centres de gestion

Gan Assurances veut fermer plusieurs centres de gestion

Selon nos informations, un comité d’entreprise doit avoir lieu le 12 juillet où sera annoncé un plan de réorganisation prévoyant la fermeture de quatre à cinq centres de gestion de Gan Assurances. La direction de cette filiale de Groupama confirme.

La direction de Gan Assurances souhaite réduire le nombre de ses sites de gestion. D’après nos informations, un projet de réorganisation a été présenté aux organisations syndicales dans le cadre d’un comité d’entreprise (CE), organisé le 30 juin dernier. Il prévoit la fermeture des centres de gestion de Tours (Indre-et-Loire), de Poitiers (Vienne), de Dijon (Côte-d’Or) et de Chamalières (Puy-de-Dôme). Le site de Nantes (Loire-Atlantique) aurait été ajouté depuis. Un nouveau CE est prévu le 12 juillet prochain au cours duquel la direction devrait présenter aux syndicats le projet plus en détail. "Gan Assurances confirme qu'il y a bien un projet d'évolution en cours qui sera évoqué dans le cadre d'un CE ordinaire le 12 juillet et ce, à titre d'information. Ce projet concerne les centres de gestion. Gan Assurances est très en amont dans la phase d'information et souhaite, à ce stade, réserver la primeur des informations aux partenaires sociaux", déclare la direction de la filiale de Groupama, spécialisée dans le dommages.

Plus d'une centaine de salariés concernés

De sources syndicales, le plan de réorganisation pourrait concerner au total plus d’une centaine de salariés. Aucune suppression d'emplois ne serait prévue. Des propositions de mobilités internes seraient proposées. Compte tenu de la moyenne d’âge élevée des salariés concernés, les syndicats doutent que la plupart d’entre eux soient prêts à déménager. Ces fermetures de sites résulteraient des mauvaises performances de Gan Assurances. Les résultats de la filiale de Groupama seraient détériorés par une hausse de la sinistralité, une concurrence sur les prix et des frais généraux trop importants. D’où la volonté de la direction de regrouper les sites pour atteindre une taille critique suffisante et dégager ainsi des économies.

Spécialisation des sites

Le plan de réorganisation s’accompagnerait d’une spécialisation des sites restants. Ce projet, sur lequel courraient des rumeurs depuis un an, susciterait beaucoup d’inquiétude chez les salariés de Gan Assurances. Des mouvements spontanés (refus de prendre les appels…) auraient déjà eu lieu. Si une intersyndicale n’a, pour l’heure, pas été constituée, les organisations syndicales présentes au CE (CGT, CFDT, CFE-CGC) souhaitent, à l’issue de la réunion du 12 juillet, définir une position commune. Un mouvement de grève pourrait être organisé en septembre.

Jean-Philippe Dubosc

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Acquisition d'un véhicule neuf.

Comité Martiniquais du Tourisme

15 septembre

972 - FORT DE FRANCE

Lac de la Sorme - assistance à l'élaboration d'un programme de travaux d'ingénierie...

Communauté Urbaine Le Creusot-Montceau (CUCM)

15 septembre

71 - CU LE CREUSOT MONTCEAU

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Gan Assurances veut fermer plusieurs centres de gestion

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié