Groupama : la direction s'engage à maintenir l'emploi (syndicats)

Les trois organisations salariés de Groupama, qui avaient lancé un appel à un débrayage d’une heure, annoncent avoir obtenu des avancées sur l’emploi et la renégociation de l’accord d’intéressement.

Partager
Groupama : la direction s'engage à maintenir l'emploi (syndicats)
Les salariés de Groupama s'inquiètent pour leur emploi.

« Emplois menacés, travail dégradé, ça ne peut plus durer » : quelques 200 salariés de Groupama ont manifesté, ce jeudi 19 avril à l’heure du déjeuner, devant le siège social du groupe mutualiste d’assurances, rue d’Astorg (Paris VIIIe). Trois syndicats – CGT, CFDT, CFE-CGC – avaient lancé un appel national à un débrayage à 11 heures et à des rassemblements à Paris pour les salariés franciliens et devant les sièges des caisses régionales. Objectif : obtenir des engagements sur le maintien des emplois, dénoncer la dégradation des conditions de travail et réclamer un prime exceptionnelle pour compenser l’absence de prime d’intéressement en 2011 alors que le résultat d'exploitation est positif.

Des revendications partiellement entendues. Si les syndicats n’ont pas eu gain de cause sur le versement d’une prime exceptionnelle, « nous avons obtenu un engagement sur le maintien de l’emploi sur le périmètre UES, hors GAN Eurocourtage, entité pour laquelle la direction essaie de trouver l’issue la plus favorable », expliquait Dalila Guenineche, déléguée CGT, après que les organisations syndicales ont rencontré la direction. Et de se féliciter également d’avoir obtenu « de renégocier l’accord d’intéressement dès 2012, afin d’exclure les résultats financiers de l’assiette de calcul ». Nous n'avons pu joindre la direction de Groupama pour la confirmation de ces deux points.

La manifestation a également été marquée par des appels à la démission du conseil d'administration de Groupama SA. « Les salariés n’ont pas à payer le prix des erreurs de gouvernance », estimait Laurent Nicolle, délégué central adjoint CFDT. « Ceux qui s'en sortent bien aujourd'hui, ce sont les membres du conseil d'administration », dénoncent les syndicats, selon qui les 1,75 M€ en jetons de présence devraient profiter aux salariés plutôt qu'à ceux qui ont mis le groupe en difficulté. L’intersyndicale devait encore se réunir pour décider des suites à donner à ce mouvement de grève.

Cette mobilisation intervient dans un climat social tendue, après l’annonce du suicide de deux cadres de Groupama (lire ci-contre). S’exprimant pour la première fois dans la presse, le DRH du groupe, Fabrice Heyries, annonce dans l’édition du 20 avril de L'Argus de l’assurance, la tenue d’un comité de groupe exceptionnel sur les risques psychosociaux et des mesures de formation à destination des managers de proximité.

SUR LE MÊME SUJET

Base des organismes d'assurance

Abonnés

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d’assurance

Je consulte la base

Sujets associés

NEWSLETTER La matinale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Les formations L’ARGUS DE L’ASSURANCE

Toutes les formations

LE CARNET DES DECIDEURS

Julien Alzouniès, DG Leader Insurance 2022

Julien Alzouniès, DG Leader Insurance 2022

Groupe Leader Insurance

Directeur général opérationnel

Michèle Horner, Beazley France 2022

Michèle Horner, Beazley France 2022

Beazley

Responsable relations courtiers pour la France

Bertrand de Surmont président Planete CSCA avril 2022

Bertrand de Surmont président Planete CSCA avril 2022

Planète CSCA

Président

Yves Pellicier, Maif 2022

Yves Pellicier, Maif 2022

Maif

Président

LES SERVICES DE L’ARGUS DE L’ASSURANCE

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - GRAND PARIS AMENAGEMENT

Prestations de conseil juridique et de représentation en justice.

DATE DE REPONSE 09/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS