L'UFC-Que Choisir juge inefficiente l’assurance dépendance

L’assurance ne peut jouer qu’un rôle marginal dans l’amélioration de la prise en charge de la perte d’autonomie des personnes âgées, selon l’association de défense des consommateurs qui préconise de nouvelles recettes pour financer un bouclier dépendance.
Partager
L'UFC-Que Choisir juge inefficiente l’assurance dépendance
Alain Bazot, président de l’association de défense des consommateurs

L’ UFC-Que Choisir part en guerre contre tous ceux qui placent l’assurance au coeur de la future réforme sur la dépendance, à l’instar des rapports publiés en 2010 par l’Assemblée nationale et en 2011 par le Sénat. « On ne peut pas accepter ce discours. S’appuyer sur l’assurance dépendance est inefficient. C’est un pari perdu d’avance », estime Alain Bazot, président de l’association de défense des consommateurs. Alors que le président de la République estimait en février qu’on ne pouvait ne pas prendre en compte les 5,5 millions de personnes couvertes, l’UFC-Que Choisir estime que « seulement 1,5 à 2 millions de personnes sont réellement couvertes », dans le sens où elles ont souscrit une garantie viagère d’au moins 300€ par mois. Un niveau de rente qui paraît pour autant bien insuffisant au regard d’un reste à charge de 1 000€ à domicile et de 2 000€ en établissement.

Contrats illisibles et imprévisibles

Et même en cas d’obligation d’assurance, le marché « pose de sérieuses difficultés et graves problèmes ». De fait, d’après l’étude menée par l’association sur huit produits, les contrats apparaissent « illisibles » et « imprévisibles ». « Parmi les huit contrats étudiés, aucun ne prévoit une indexation des garanties sur l’inflation. Une majorité ne plafonne pas l’évolution des cotisations qui peuvent atteindre des niveaux insupportables. Le consommateur n’est pas en mesure d’effectuer un choix éclairé », critique Mathieu Escot, qui révèle par ailleurs les résultats d’une étude sur le marché américain démontrant que les assurances dépendance reversent en prestations moins de la moitié des cotisations perçues contre 75% pour la santé.

Bouclier dépendance

Bref, selon l’UFC Que Choisir , « le marché assurantiel doit être cantonné à un rôle subsidiaire » mais néanmoins « régulé » au profit d’une amélioration de la prise en charge publique. L’association préconise ainsi l’instauration d’un « bouclier dépendance », à savoir un plafonnement du reste à charge des personnes dépendantes sur la durée, déterminé en fonction de leur niveau de revenus et de patrimoine, au-delà duquel la solidarité nationale prendrait le relais. Ce dispositif dont le coût est évalué à 2 Md€, serait financé par la suppression de niches fiscales, notamment la suppression de l’abattement de 10% dont bénéficient les retraités dans le calcul de leur impôt sur le revenu qui rapporterait 2,7 Md€.

François Limoge

Base des organismes d'assurance

Abonnés

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d’assurance

Je consulte la base

Sujets associés

NEWSLETTER La matinale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’ARGUS DE L’ASSURANCE

Tous les événements

Les formations L’ARGUS DE L’ASSURANCE

Toutes les formations

LE CARNET DES DECIDEURS

Julien Alzouniès, DG Leader Insurance 2022

Julien Alzouniès, DG Leader Insurance 2022

Groupe Leader Insurance

Directeur général opérationnel

Michèle Horner, Beazley France 2022

Michèle Horner, Beazley France 2022

Beazley

Responsable relations courtiers pour la France

Bertrand de Surmont président Planete CSCA avril 2022

Bertrand de Surmont président Planete CSCA avril 2022

Planète CSCA

Président

Yves Pellicier, Maif 2022

Yves Pellicier, Maif 2022

Maif

Président

LES SERVICES DE L’ARGUS DE L’ASSURANCE

Trouvez les entreprises qui recrutent des talents

BCA EXPERTISE

Expert Automobile en Formation CDD H/F

BCA EXPERTISE - 17/11/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

59 - Lille

Acquisition de chèques culture à destination du personnel de la CAF du Nord

DATE DE REPONSE 12/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS