La Macif entend généraliser les bonnes pratiques avec ses experts

La Macif entend généraliser les bonnes pratiques avec ses experts
Le logo de l'Amicale des experts IARD de la Macif a été dévoilé lors de leur 40e congrès.

Lors du congrès annuel de l'amicale des experts en automobile et en dommages aux biens de la Macif, qui se tenait le 21 septembre 2013, à Lille, la mutuelle d'assurance a annoncé le lancement en 2014 d'un programme d'unification des pratiques et des process. Un chantier mené en concertation avec les délégués de l'amicale.

 

.

Créée il y a quarante ans dans la capitale des Flandres, l'amicale présidée depuis un an par Eric Lescanne, expert en automobile à Nantes, a profité de cet anniversaire pour faire un flash-back sur les relations que les experts entretiennent avec la Macif et pour présenter à ses adhérents plusieurs nouveautés : la création d'un logo et le lancement d'un nouveau site Internet. Accessible depuis un ordinateur, une tablette ou un smartphone, cet outil est destiné à favoriser le partage de connaissances entre les experts.

Ce congrès a aussi permis aux experts de s'informer sur les évolutions technologiques et sociétales qui bouleversent leur métier, à travers les interventions d'un informaticien et d'un sociologue, et d’entrevoir ce que leur réserve la mutuelle dans un futur proche. La fusion des réseaux d'experts qui se profile pour les deux autres mutuelles de Sferen – la Maif et la Matmut – n'est pas à l'ordre du jour de la Macif. Pour autant, l'année 2014 ne sera pas synonyme de statu quo pour ses experts.

Uniformisation des process

Dans le cadre de son plan à moyen terme, la mutuelle prévoit en effet de procéder à plusieurs ajustements en matière de gestion des sinistres automobiles et IRD. «En cette fin d'année, la Macif va entrer dans un programme ambitieux, visant à unifier ses pratiques, ses process et ses règles», a indiqué Jean-Philippe Dogneton, le directeur du pôle IARD du groupe Macif, lors du 40e congrès de l'Amicale. Objectif : «Généraliser les bonnes pratiques, corriger les éventuelles dérives et réduire les écarts d'appréciation entre les cabinets», précise-t-il.

Identifier les bonnes pratiques

Pour mener à bien ce chantier qui sera mis en œuvre dès 2014, les experts conseil de la mutuelle travailleront en concertation avec les délégués de l'Amicale. En assurance automobile, des commissions sont ainsi chargées d'identifier les bonnes pratiques du point de vue économique et sur le plan de la qualité de service. Ces groupes de travail se pencheront par exemple sur la réduction du taux d'irréparabilité, afin de limiter les risques de résiliation, et sur l'accompagnement des sociétaires entre la réception de la mission chez l'expert jusqu'au dépôt de son rapport.

Exploiter toutes les technologies

Lors de ce congrès, la Macif a également mis l'accent sur l'usage des nouvelles technologies. «L'expert doit s'appuyer sur tous les outils à sa disposition sans en exclure a priori», a indiqué Jean-Philippe Dogneton. Un message repris par Gilbert Aubert, expert conseil national de la mutuelle : «Ne nous interdisons aucune technique », a-t-il déclaré à ses confrères, les encourageant à utiliser la photo pour permettre à la mutuelle d'identifier le bien-fondé de leur intervention, mais aussi pour faciliter le management des équipes au sein des cabinets.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

La Macif entend généraliser les bonnes pratiques avec ses experts

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié