[DOSSIER] Actualité chargée pour Groupama 30/30

Les caisses régionales recapitalisent Groupama SA

Les caisses régionales recapitalisent Groupama SA
Décidée en juillet dernier, l’opération de recapitalisation de Groupama SA par les neuf caisses régionales pour 500 M€ a été confirmé lors d’un conseil d’administration ce 25 novembre 2011. Une augmentation de capital qui ne permettra néanmoins pas d’améliorer la marge de solvabilité du groupe.

Le conseil d’administration de Groupama a décidé une augmentation de capital du groupe à hauteur de 500 M€ via les caisses régionales,selon le quotidien économique La Tribune. Cette opération avait en fait été révélée par les Echos le 13 juillet 2011 et prévue pour la fin du mois de novembre. Concrètement, le fait que les caisses régionales mettent au pot ne signifie pas pour autant que la marge de solvabilité de l’assureur, à 130% à la fin de l’année 2010 et probablement en dessous de 100% aujourd’hui, s’améliore. « Cette opération n’aura pas d’impact sur la marge de solvabilité du groupe puisque ce sont les caisses régionales qui apportent les fonds. Il faudrait que des investisseurs extérieurs mettent la main à la poche pour que la solvabilité de Groupama s’améliore», commente un analyste. En fait les 500 M€ apportés par les caisses régionales sont « transférées » à Groupama SA mais la solvabilité du groupe, évaluée de manière combinée par l’ACP, ne change pas.

Par ailleurs, le syndicat des agents généraux de Gan assurances a rencontré le 24 novembre Thierry Martel, directeur général de Groupama. « Les difficultés financières de Groupama m’ont été confirmées, cependant les activités industrielles notamment de Gan assurances seraient saines. Toutes les options, y compris la vente de Gan assurances sont aujourd’hui à l’étude. Il m’a été affirmé qu’aucune décision ne serait prise dans la précipitation. L’objectif du groupe est de ne pas brader ses actifs » écrit notamment dans un courrier adressé au réseau Dominique Barralla, présidente du syndicat.

Enfin, la Fédération de l’assurance CFE-CGC qui avait interpellé François Baroin, ministre de l’Economie, dans un courrier le 21 novembre dernier, sur la « situation périlleuse du groupe » indique n’avoir à ce jour reçu aucune réponse.

Floriane Bozzo

Dans ce dossier

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 18 octobre 2019

ÉDITION DU 18 octobre 2019 Je consulte

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestation d'assurance

Amiens Aménagement

18 octobre

80 - Amiens

Prestations de services d'assurances IARD pour une durée de 4 ans.

Ville de L'Ile d'Elle

18 octobre

85 - L'ILE D'ELLE

SERVICE D'ASSURANCES DES RISQUES STATUTAIRES.

Communauté de Communes du Savès

18 octobre

32 - LOMBEZ

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Les caisses régionales recapitalisent Groupama SA

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié