Les retraites complémentaires, essentielles dans l’évolution des pensions

Les retraites complémentaires, essentielles dans l’évolution des pensions
Les retraites complémentaires représentent plus de la moitié de la pension des cadres

Alors que les partenaires sociaux négocient à nouveau le sauvetage financier des régimes Agirc et Arrco, deux études montrent le poids croissant des retraites complémentaires dans le maintien ou la baisse du niveau relatif des pensions.

Les syndicats et le patronat se retrouveront, ce vendredi 14 décembre au matin, pour la seconde réunion de la négociation sur les retraites complémentaires. Amorcée le 22 novembre dernier et programmée jusqu'en avril prochain, cette négociation a pour objectif d’assurer le financement à moyen terme des régimes Arrco et Agirc (cadres uniquement), qui viennent compléter la retraite de base des salariés du secteur privé. Avec la crise économique, les réserves des deux régimes fondent comme neige au soleil. Malgré l’accord déjà conclu par les partenaires sociaux en mars 2008,  les dernières estimations font état, si aucune mesure n’est prise, d’un épuisement des réserves entre 2016 et 2018 pour l’Agirc et entre 2020 et 2022 pour l’Arrco, une situation intenable pour ces deux régimes qui sont légalement tenus à l’équilibre.

Les cadres les plus touchés

L’enjeu de cette négociation est d’importance pour les 22 millions de salariés qui cotisent à ces deux régimes : la retraite complémentaire représente près d’un tiers de la pension d’un ouvrier ou d’un employé, et plus de la moitié pour un cadre.  Et c’est justement, selon une étude que l’association Sauvegarde Retraites vient de publier, le poids des pensions Agirc-Arrco qui expliquerait la baisse quasi générale des taux de remplacement (montant de la retraite par rapport au dernier salaire) constatée entre les générations ayant pris leur retraite en 1993, en 2008 et celle qui la prendra en 2013 : « Alors que les prestations servies par le régime de base (Cnav) sont restées relativement stables, l’érosion du niveau des retraites est sensible dans les régimes complémentaires. » Parmi les huit profils types retenus (carrières complètes) pour l’étude, la diminution du taux de remplacement s’avère particulièrement forte  - jusqu’à  20% - pour certains cadres du privé. Et encore conclut Sauvegarde Retraites : « La chute du niveau relatif des pensions – et donc des taux de remplacement – a été relativement contenue dans ces régimes complémentaires, elle aurait été bien plus sévère si les taux de cotisations n’avaient pas augmenté fortement ». Une solution qui pourra difficilement être réutilisée à l’avenir, insiste l’association.

Fins de carrières chaotiques

L’étude réalisée par la Drees (direction statistiques du ministère des Affaires sociales), dans le cadre des travaux du Conseil d'orientation des retraites, ne se montre pas forcément très optimiste non plus sur l’évolution des taux de remplacement pour les générations futures de retraités compte tenu des réformes de 2003 et 2010 et « des baisses du rendement du point des régimes complémentaires (notamment l’AGIRC) depuis le milieu des années 1990 ». Mais son analyse de la génération 1942, quasiment entièrement partie à la retraite en 2008, infirme d’une certaine mesure la dégradation constatée sur le passé par Sauvegarde Retraites : « Les taux de remplacement ont eu tendance à augmenter légèrement dans le secteur privé entre les générations 1934 et 1942, car les durées validées pour la retraite ont progressé et la part des régimes complémentaires a été croissante. » En sachant que les auteurs s’appuient sur le taux de remplacement médian du salaire moyen des dernières années actives, afin de gommer les effets des extrêmes, et surtout de prendre en compte des fins de carrière de plus en plus chaotiques. Et par ailleurs, l’étude pointe également des « taux de remplacement voisins dans le public et le privé ».

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 17 septembre 2021

ÉDITION DU 17 septembre 2021 Je consulte

Emploi

Natixis Assurances

GESTIONNAIRE INDEMNISATION CADRE H/F

Postuler

Natixis Assurances

RESPONSABLE TECHNIQUE INDEMNISATION H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Désignation d'un Commissaire aux comptes 2022-2027

Nantes Métropole Habitat, OPH de la Métropole Nantaise

17 septembre

44 - NANTES METROPOLE HABITAT

Prestation de DPO (Data Privacy Officer) externalisée.

Agence Nationale des Fréquences

17 septembre

94 - ANFR

Marché d'assurances.

Ville de Plombières les Bains

17 septembre

88 - PLOMBIERES LES BAINS

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Les retraites complémentaires, essentielles dans l’évolution des pensions

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié