Malakoff Médéric et CNP peinent sur l'épargne retraite

Malakoff Médéric et CNP peinent sur l'épargne retraite
©dr2
Nouveau retard pour le projet de co-entreprise spécialisée en épargne retraite, engagé par Malakoff-Médéric et CNP Assurances. L’ACP bloque sur le transfert à cette société d’une partie du portefeuille de Quatrem, filiale du groupe paritaire.

Déjà reporté à plusieurs reprises, le projet de filiale commune engagé par le groupe paritaire Malakoff Médéric et la compagnie d’assurance CNP Assurances finira-t-il par voir le jour ? Révélée à l’automne 2008 par la presse, cette co-entreprise spécialisée en épargne retraite, baptisée Sevriena, a peu de chance d’être opérationnelle pour le début 2011. D’après l’information de notre confrère Les Echos, l’Autorité de contrôle prudentiel (ACP) a bloqué le transfert à la société d’un portefeuille de 500 M€ en provenance de Quatrem, filiale de Malakoff Médéric, spécialisée dans la protection sociale complémentaire d’entreprise. En cause : l’insuffisant provisionnement de ces contrats adossés à des taux garantis.


Les deux partenaires vont donc être obligés de revoir le projet, qui s'appuie sur une participation à 50/50 des deux opérateurs. Et de relancer toute la procédure de validation des conseils et de consultation des instances du personnel. Mais l’on assure chez Malakoff Médéric, que les deux acteurs ont la volonté de mener à bien ce partenariat.
Donc, pas question de lâcher prise alors que le projet a été la cible de violentes attaques. Selon le site Médiapart, le fait que Malakoff Médéric soit dirigé par Guillaume Sarkozy ne serait pas étranger à la décision prise par CNP Assurances, filiale du groupe Caisse des dépôts, de créer cette co-entreprise. Et lors de l’examen du projet de loi réformant les retraites, le député André Gérin (PCF) a brandi une affiche laissant entendre que la réforme du président de la République servait les intérêts de son frère assureur. Le groupe Malakoff Médéric a vivement réagi , se disant « victime d’amalgame et de désinformation », rappelant son statut de « groupe de protection sociale, paritaire et mutualiste, à but non lucratif ».

François Limoge

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 06 décembre 2019

ÉDITION DU 06 décembre 2019 Je consulte

Emploi

APREF

ADJOINT DU DÉLÉGUÉ GÉNÉRAL H/F

Postuler

Mission Handicap Assurance

Mission Handicap Assurance

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Contrat de prévoyance.

Bourg Habitat OPHLM de Bourg en Bresse

06 décembre

01 - BOURG HABITAT

Marché de services d'assurances des risques statutaires.

Centre hospitalier de Blois

06 décembre

41 - BLOIS

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Malakoff Médéric et CNP peinent sur l'épargne retraite

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié