Orias : le nombre d'intermédiaires recensés en hausse de 3 % en 2011

Orias : le nombre d'intermédiaires recensés en hausse de 3 % en 2011
Le secrétaire général de l'Orias, Grégoire Dupont (au premier plan, aux côtés d'Alain Morichon, son président) © RAPHAEL DAUTIGNY

Le nombre de distributeurs indépendants de produits d’assurance ne cesse de croître d’une année à l’autre. Au 31 décembre 2011, l’Organisme pour le registre des intermédiaires en assurance (Orias) recense 43 706 acteurs, soit une progression de 3 % en un an et de 18 % depuis sa création en 2007.

Le métier d’intermédiaires en assurance a encore de beaux jours devant lui. En un an, le nombre d’acteurs enregistrés à l’Orias, tous profils confondus, a augmenté de 3 %, une croissance équivalente à celle enregistré une année plus tôt. « Globalement, la crise n’a pas d’impact sur le nombre de distributeurs », constate Grégoire Dupont, secrétaire général de l’Orias. D’une population à l’autre, les tendances observées ces dernières années se confirment. Les courtiers et les mandataires d’intermédiaires d’assurance (MIA), catégories les plus représentées en termes d’effectifs (respectivement 20 680 et 16 251 inscrits), enregistrent une croissance plus forte que la moyenne (5%).

Du côté des courtiers, Grégoire Dupont note un fort essor des acteurs intervenant en tant que grossistes. « Obtenir des codes auprès des compagnies devient de plus en plus difficile, les nouveaux venus dans le monde du courtage débutent en général leur activité en partenariat avec des courtiers grossistes », observe le secrétaire général de l’Orias. Le dynamisme des MIA, catégorie qui comprend notamment des acteurs spécialisés en assurance emprunteurs ou en assurance affinitaires, confirme l’engouement pour la vente de produits d’assurances associés à d’autres types de biens et services.

Autre constat : la population des agents généraux se réduit très légèrement (-1%) du fait des regroupements au sein de sociétés ou du rattachement de portefeuilles à d’autres agences suite à des départs en retraite. Par ailleurs, ils sont de plus en plus nombreux à exercer l’activité de courtage à titre accessoire : 7 508 sur 12 143 inscrits soit une augmentation de 5% en un an. Le nombre de mandataires d’assurance diminue lui aussi (-2 %).

A l’avenir le périmètre de l’Orias sera étendu à d’autres acteurs : les intermédiaires en opérations de banque et services de paiement (IOBSP) et les conseillers en investissements financiers (CIF). La loi de régulation bancaire et financière de 2010, instaure en effet, un registre unique des intermédiaires géré par l’Orias. Les décrets et textes d’application sont attendus pour la fin du mois de janvier. Et ce registre unique devrait ainsi voir le jour en janvier 2013.

Estelle Durand (avec Thomas Baume)

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 23 octobre 2020

ÉDITION DU 23 octobre 2020 Je consulte

Emploi

CEGEMA

Chargé de relation client Emprunteur H/F.

Postuler

ASSURANCES TOUSSAINT-PAJOT-SEVIN

AGENT GÉNÉRAL ASSOCIÉ H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Accord-cadre a bon de commande : emission, mise a disposition d'un site de consulta...

Conseil Régional de La Réunion

23 octobre

974 - ST DENIS

Assurance Responsabilité civile.

Ville de Vaux le Penil

23 octobre

77 - VAUX LE PENIL

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Orias : le nombre d'intermédiaires recensés en hausse de 3 % en 2011

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié