Retraite : un sujet d’inquiétude mondial

Retraite : un sujet d’inquiétude mondial

Selon une enquête d’Accenture, les particuliers sont préoccupés pour leur niveau de vie à la retraite. Et pour préparer celle-ci, ils préféreraient demander conseil à leur famille plutôt qu’à leur assureur.    

D’après une enquête mondiale réalisée par Accenture auprès de plus de 8 000 personnes dans 15 pays, la retraite apparaît comme un souci majeur pour les particuliers. Plus de quatre répondants sur cinq (82%) s'inquiètent de leur situation financière à la retraite. Pour 89% d'entre eux, il est même important de commencer à épargner dès aujourd’hui. Problème, une personne sur six (16%) dans le monde juge son niveau actuel d’épargne suffisant pour couvrir ses besoins financiers pendant sa retraite.

Une méfiance envers les compagnies d’assurance-vie

Selon cette étude, plus de la moitié des particuliers (57%) estiment ne pas avoir les moyens financiers pour investir dans un régime privé de retraite. Pour connaître leurs meilleures options pour la retraite, les répondants préfèrent d’ailleurs s’adresser  à leur famille et à leurs amis (44%), quand seulement 41% se tournent vers les assureurs. « Les particuliers se trouvent décontenancés face à la multitude de produits offrant des niveaux très variables de rendement et de risque. De fait, ils ont sans doute plus que jamais besoin de conseils. Les compagnies d’assurance-vie et les banques (…) pourraient éventuellement combler ce déficit de conseil. Toutefois, comme le montre cette étude, elles souffrent d’un déficit d’image », précise Eric Veron, responsable du secteur de l’assurance pour Accenture France. Moins de la moitié des répondants (45%) déclarent ainsi n’avoir jamais reçu d’informations simples et faciles à comprendre sur la planification de le retraite de la part des assureurs-vie.

Les Français parmi les moins bien préparés a la retraite?

L’enquête d’Accenture montre que les Britanniques, les Allemands, les Australiens et les Américains sont les moins préoccupés par leur situation financière à la retraite. Par rapport à une moyenne mondiale de 82%, ces pays ont un niveau d’appréhension compris entre 65% et 70%. Quant aux Français, ils sont 80% à être inquiets.

Nos concitoyens font d’ailleurs partie des interrogés qui estiment être les moins bien préparés  à la retraite, avec 13% de répondants confiants, loin derrière les 39% affichés par les Indiens. Un chiffre qui vient finalement confirmer la tendance de l’Observatoire Français des Retraites de l’Union Mutualiste Retraite, dans lequel 76% des sondés se déclaraient préoccupés par le montant de leur retraite. 

Nicolas Thouet

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 10 avril 2020

ÉDITION DU 10 avril 2020 Je consulte

Emploi

Assurances Saint Germain

Rédacteur Production Sinistres H/F

Postuler

INFOPRO DIGITAL

Commercial sédentaire en BtoB H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Retraite : un sujet d’inquiétude mondial

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié