S & P envisage de dégrader la note de Groupama et place CNP sous perspective négative

S & P envisage de dégrader la note de Groupama et place CNP sous perspective négative
Après les banques, les assureurs. Standard & Poor’s a placé Groupama sous surveillance négative et pourrait sérieusement dégrader sa note dans un délai de dix jours, à cause de son exposition aux marchés financiers. CNP assurances est par ailleurs placé sous perspective négative.

Depuis plusieurs mois, on savait Groupama SA et CNP Assurances placées sous haute vigilance par l’agence de notation Standard & Poor’s. Au départ, cette attention était due à leur exposition aux dettes souveraines, qui avait valu à Groupama de voir sa note de crédit dégradée, en mai dernier, de « A-» à « BBB+ ». Désormais, le groupe mutualiste est aussi sanctionné pour son exposition aux marchés financiers, qui ont sombré depuis début août. « La mise sous surveillance avec implication négative indique que nous pensons que le profil financier de Groupama, en particulier sa solvabilité,  pourrait être affaibli par la chute des marchés financiers », explique Virginie Crépy, analyste chez Standard & Poor’s. Concrètement, la mise sous surveillance négative de Groupama SA indique que l’agence de notation se donne dix jours pour mesurer de façon plus fine l’impact des marchés financiers sur le bilan du groupe. Passé ce délai, sa note de crédit « BBB+ » pourrait, au mieux, être confirmée, au pire…. descendre de deux crans ! Autant dire que ce serait une nouvelle catastrophique pour l’assureur vert. « La situation du groupe n’a pas changé depuis la dernière notation en mai 2011. Nous avons toujours eu une part importante d’actions dans notre portefeuille. Nous nous sommes engagés à la baisser dans le cadre de Solvency 2 mais il n’y a aucune raison de céder des actifs de qualité à bas prix et de se soumettre à la fébrilité des marchés. Nous sommes pénalisés par le contexte boursier », a réagi Groupama.

CNP moins en danger
Du côté de CNP Assurances, les mêmes causes (à savoir la chute des marchés financiers) ne produisent pas tout à fait les mêmes effets, Standard & Poor’s jugeant la base de fonds propres de CNP plus large et sa solvabilité moins fragilisée que celle de Groupama. Néanmoins, CNP voit la perspective attachée à sa note (« AA-», qui est confirmée), abaissée à « négative ». Cette décision implique que l’agence donne 18 mois à 2 ans à l’assureur pour remplir certains objectifs (parmi lesquels : maintenir sa part de marché de 17% sur le marché français, parvenir à une marge sur affaires nouvelles en vie supérieure ou égale à 11% en 2011 et 2012 en privilégiant les produits les plus rentables ou encore atteindre un résultat net supérieure ou égal à 800 M€ par an sur la période). L’agence se dit également vigilante au fait que l’assureur ne pratique pas d’acquisitions importantes, susceptibles de faire baisser ses fonds propres. Dans un communiqué, CNP Assurances rappelle, « dans ce contexte, la stabilité de sa marge de solvabilité évaluée sous Solvabilité 1, qui s’établit au 30 juin 2011 à 113 % sur la base des seuls fonds propres et titres subordonnés et à 111 % au 31 décembre 2010 (y compris plus-values latentes, la marge de solvabilité s’établit à 158 % au 30 juin 2011). CNP Assurances demeure confiante dans sa capacité à maintenir un niveau de solidité financière parmi les meilleures compagnies européennes ».

Catherine Dufrêne

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 29 octobre 2021

ÉDITION DU 29 octobre 2021 Je consulte

Emploi

Natixis Assurances

RESPONSABLE TECHNIQUE INDEMNISATION H/F

Postuler

Natixis Assurances

CHARGÉ D’ÉTUDES ACTUARIELLES INVENTAIRE EPARGNE H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Service d'assurance

Sarthe Habitat

26 octobre

72 - SARTHE HABITAT

Assurances DO et TRC pour la construction de 8 logements collectifs

Logis Cévenols - OPH du Grand Alès

26 octobre

30 - Redessan

Marché de prévoyance des salariés de droit privé

Habitat Sud Atlantic

26 octobre

64 - HABITAT SUD ATLANTIC

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

S & P envisage de dégrader la note de Groupama et place CNP sous perspective négative

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié