Santé : un "Observatoire citoyen" pour surveiller les dépassements d'honoraires

Santé : un

Santéclair, 60 millions de consommateurs et le CISS s’associent pour suivre l’évolution des restes à charge des patients, qui se montent à 13 Md€, dont 7 imputables aux seuls dépassements, révèle leur étude rendue publique lundi.

Sur les 40 Md€ d’honoraires versés par les Français aux professionnels de santé libéraux (tous métiers confondus), 27 Md€ sont remboursés par l’Assurance maladie. Quelque 13 Md€ restent donc à la charge du patient ou des organismes complémentaires santé, dont 7 Md€ sont imputables aux seuls dépassements d’honoraires. Ces derniers ont souvent été fustigés comme étant une cause de renoncement aux soins, mais les analyses en la matière sont parfois sujettes à caution.

Des données fiables

C’est pour objectiver dans une perspective grand public que 60 millions de consommateurs, la sociétés de service Santéclair (filiale de Allianz, Maaf, MMA, Ipeca et MGP) et le Collectif interassociatif sur la santé (Ciss, associations de patients), se sont associés pour créer un « Observatoire citoyen des restes à charge ». Le CISS étant membre de l’Institut des données de santé, les partenaires ont pu travailler sur la base de données publiques totalement fiables.

Pénurie de spécialistes au tarif sécu


Leur première étude, présentée lundi 27 mai, analyse spécifiquement les dépassements d’honoraires des médecins spécialistes : en 2012, ils ont atteint 2,3 Md€, soit une progression de 9% en deux ans. L’analyse détaillée par département et par spécialités montre que, pour certaines d’entre elles (chirurgie, gynécologie-obstétrique, ophtalmologie, ORL), les médecins pratiquant des dépassements sont devenus majoritaires. A Paris, il ne reste plus qu’un gynécologue obstétricien sur dix en secteur 1 (tarifs Sécu). L’étude confirme aussi l’existence de disparités géographiques, avec une flambée des dépassements en Ile-de-France, région Rhône-Alpes et le département des Alpes Maritimes.
Cette étude marque aussi une nouvelle étape pour Santéclair, qui avait déjà analysé les dépassements d’honoraires à l’hôpital public en coopération avec 60 Millions de consommateurs l'an dernier. « C’est la première fois que nous travaillons de façon opérationnelle avec le CISS et que des données de l’IDS vont être rendues publiques », a indiqué Frédérick Cosnard, directeur médical de Santéclair.

Un autre obsevatoire attendu

Les travaux de l’Observatoire ont été lancés avec l’accord sur les dépassements d’honoraires, signé le 25 octobre dernier entre l’Assurance maladie, les syndicats de médecins libéraux et l’Unocam (complémentaires). Cet accord prévoit également la création prochaine d’un observatoire de suivi des dépassements.

Emploi

Assistra

Mécanicien Industriel H/F

Postuler

SOMPO INTERNATIONAL INSURANCE

Souscripteur Transport (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Conseil et représentation juridique du groupe ICF Habitat

Société Immobilière des Chemins de Fer

21 février

75 - SOCIETE IMMOBILIERE DES CHEMINS DE FERS

Programme d'intérêt Général de lutte contre l'habitat indigne Mission de Suivi..

Ville de Digne les Bains

21 février

04 - DIGNE LES BAINS

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Santé : un "Observatoire citoyen" pour surveiller les dépassements d'honoraires

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié