Solvabilité 2 : Jean-Philippe Thierry évoque un délai de transition

Alors que s’achève aujourd’hui le QIS5 pour les groupes européens d’assurance, le vice-président de l’ACP parle de la possibilité d’une phase de transition d’un à deux ans pour les entités qui en auraient besoin.
Partager
Solvabilité 2 : Jean-Philippe Thierry évoque un délai de transition
Jean-Philippe Thierry, vice-président de l'ACP

A l'occasion de son intervention lors des Rencontres de l'Argus de l'assurance consacrées aux regroupements de mutuelles, Jean-Philippe Thierry, vice-président de l'ACP, a déclaré à propos de la date d'entrée en application de la directive, au 1er janvier 2013: « ce qui serait possible, c'est de laisser aux régulateurs nationaux, si une entité a besoin d'un délai, la possibilité qu'elle soit encore contrôlée sur Solvabilité 1 pendant un ou deux ans. Mais ce n'est pas encore prévu. » Bien évidemment, il faisait plutôt référence à des entités de taille modeste, mais ces propos sont vécus comme une avancée non négligeable par tous les partisans d'un délai supplémentaire. Récemment, plusieurs voix s’étaient élevées dans ce sens. Le président de la Roam, Michel Dupuydauby, demande ainsi une période de transition minimale de trois ans et idéalement de six ans, à compter du 1er janvier 2013. « Il est indispensable de pouvoir tester les conséquences des mesures qui seront, in fine, inscrites dans les textes de transposition et d’application de la directive. Seul l’usage pourra permettre de se rendre compte de la pertinence et de l’utilité des mesures envisagées. Si cela aboutit à des non-sens ou à des catastrophes, il faut pouvoir maintenir en parallèle un système qui permette de continuer à fonctionner », explique-t-il dans L’Argus de l’assurance du 12 novembre. Ceci dit, la semaine dernière, la Commission européenne, par la voix de Benoît Hugonin, avait douché les attentes du marché, en répétant qu’il ne fallait pas compter sur un report de l’entrée en application de la directive, et que tous les organismes devraient être fins prêts début 2013.

Base des organismes d'assurance

Abonnés

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d’assurance

Je consulte la base

Sujets associés

NEWSLETTER La matinale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’ARGUS DE L’ASSURANCE

Tous les événements

Les formations L’ARGUS DE L’ASSURANCE

Toutes les formations

LE CARNET DES DECIDEURS

Stéphane Mircich, DG du groupe Colonna 2022

Stéphane Mircich, DG du groupe Colonna 2022

Groupe Colonna

Directeur général

Astrid Cambournac, SPVie 2022

Astrid Cambournac, SPVie 2022

SPVie

Secrétaire générale

Julien Alzouniès, DG Leader Insurance 2022

Julien Alzouniès, DG Leader Insurance 2022

Groupe Leader Insurance

Directeur général opérationnel

Michèle Horner, Beazley France 2022

Michèle Horner, Beazley France 2022

Beazley

Responsable relations courtiers pour la France

LES SERVICES DE L’ARGUS DE L’ASSURANCE

Trouvez les entreprises qui recrutent des talents

La Mutuelle Générale

ANALYSTE CYBERSOC (H/F)

La Mutuelle Générale - 11/01/2023 - CDI - Paris - 13ème arrondissement

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS