Standard & Poor’s dégrade la note de Groupama

Standard & Poor’s dégrade la note de Groupama
Le couperet était attendu : l'agence de notation Standard&Poor's, qui a placé Groupama sous surveillance négative le 13 septembre dernier, vient de dégrader la note de l’assureur vert d’un cran, avec perspective négative. Groupama, dans le même temps, a annoncé un plan de réductions des coûts de 300 M€.

Bien tenté mais insuffisant. Groupama, dont Les Echos ont révélé un plan de réductions de coûts de 300 M€ sur les deux prochaines années (et 400 M€ à horizon 2013), n’a pas pu empêcher le verdict de l’agence de notation Standard & Poor’s (S&P) qui vient de dégrader sa note de BBB+ à BBB, avec perspective négative.

Fonds propres insuffisants
Le 13 septembre dernier, le sixième assureur français avait déjà été placé sous surveillance négative en raison notamment de son exposition aux marchés financiers. Pour S&P, le niveau de fonds propres de Groupama n’est aujourd’hui pas conforme à une note BBB+ même si le plan d’austérité annoncé aura un impact significatif sur le niveau des capitaux propres. La marge de solvabilité du groupe mutualiste, notamment actionnaire de la Société Générale à hauteur de 4,09% et de Véolia Environnement (dont le cours des actions a également fortement chuté) à 5,47%, qui était de 180% en 2009 est aujourd’hui tombée à 130%. « L’agence de notation reconnait que le plan d’action est significatif mais insuffisant en raison notamment de la volatilité des marchés. Nous allons agir sur la couverture de nos actifs financiers et de notre réassurance », nous a déclaré Groupama.

Baisse des frais généraux
Le plan d’action de réduction des coûts de 300 M€ prévoit notamment une baisse des frais généraux de 10% sur Groupama SA, un regroupement des sites en région parisienne ainsi qu’une politique de recrutement plus sélective. Pour mémoire, en avril dernier l'assureur a entamé le recrutement de... 900 commerciaux. Il n'empêche, entre l'exposition à la dette grecque (540 M€ nets), l'impact des marchés financiers, l'assureur vert va avoir fort à faire dans les mois à venir pour redresser la barre, et notamment retrouver une marge de solvabilité suffisante.

Floriane Bozzo

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 16 juillet 2021

ÉDITION DU 16 juillet 2021 Je consulte

Emploi

Assurances Mutuelles de Picardie

RESPONSABLE POLE SINISTRES H/F

Postuler

Institution de Prévoyance Caisse de Retraite supplémentaire

RESPONSABLE FONCTION CLE AUDIT INTERNE H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

PRESTATIONS DE SERVICES D'ASSURANCES.

Etablissement Portuaire de St Martin

29 juillet

971 - ST MARTIN

Marché d'assistance technique pour la réalisation d'études environnementales.

Conseil Départemental de Seine St Denis

29 juillet

93 - CONSEIL DEPARTEMENTAL

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Standard & Poor’s dégrade la note de Groupama

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié