Tempête Klaus: les assureurs s'engagent auprès de Bercy

Tempête Klaus: les assureurs s'engagent auprès de Bercy
Convoqués ce matin par la ministre de l'économie Christine Lagarde, les assureurs ont réaffirmé leur volonté de faciliter la procédure d'indemnisation, et se sont engagés à régler les sinistres inférieurs à 2000 euros avant trois mois Légende photo : Gérard Andreck et Bernard Spitz ont répondu à l'appel de Christine Lagarde et rencontré le coordinateur Yann Boaretto.

La réunion ce matin à Bercy a permis aux assureurs de faire le point sur la procédure d’indemnisation exceptionnelle mise en place après la tempête Klaus des 24 et 25 janvier. Il s’agissait en outre de la première rencontre formelle avec Yann Boaretto, le coordonnateur nommé par le gouvernement pour « renforcer l’efficacité du processus d’indemnisation ». Tout en se félicitant des « initiatives prises par les assureurs pour accélérer les procédures d’indemnisation » et  des « gestes commerciaux » de certains d'entre eux, la ministre a demandé un autre effort aux fédérations professionnelles du secteur : indemniser au plus tard dans les trois mois tous les sinistres de particuliers inférieurs à 2000 euros, qui constituent plus des trois-quarts des sinistres. Un dispositif va par ailleurs être mis en place, afin de suivre l’avancement des procédures d’expertise er d’indemnisation.

Parallèlement à cette mobilisation de la profession, le coût de la tempête ne cesse de s’alourdir pour le marché. Chez Groupama, le coût estimé à ce jour (toutes entités confondues) s'élève ainsi à 250 millions d’euros pour 73 000 déclarations de sinistres (comprenant les particuliers, les professionnels agricoles, collectivités et forêts). Chez Covea, la facture avoisine les 120 millions d’euros (dont 77 en MRH). Quant à la Macif, qui a déjà confié 20 000 missions d'expertise (dont les deux tiers en MRH), elle a enregistré jusqu’à présent 33 000 déclarations de sinistres, dont 28 000 sur la seule région Sud-Ouest/Pyrénées. Désormais, la FFSA, qui comptabilise à ce jour 380 000 déclarations de sinistres, estime que le coût de la tempête s'établira entre 1 et 1,5 milliard d’euros pour le marché.

Catherine Dufrêne

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 31 janvier 2020

ÉDITION DU 31 janvier 2020 Je consulte

Emploi

APRIL

Directeur de marché Assurances Construction h/f Fonction CODIR

Postuler

SIACI SAINT HONORE

Gestionnaire sinistres Transport H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Mission de prestation de services pour la gestion administrative et juridique de la...

Sem Abattage et Decoupe Semad de la Jeune Loire Semad

28 janvier

43 - YSSINGEAUX

Assurances pour la Ville et le CCAS

Ville du Péage de Roussillon

28 janvier

38 - Le Péage-de-Roussillon

Assistance à maîtrise d'ouvrage pour la passation de nouveaux contrats risques sant...

Conseil Départemental de l'Oise

28 janvier

60 - CONSEIL DEPARTEMENTAL

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Tempête Klaus: les assureurs s'engagent auprès de Bercy

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié