Afi-Esca poursuit son internationalisation

La compagnie, qui vient d'inaugurer son nouveau siège à Strasbourg, fait face à la crise en développant ses activités de prévoyance et en se déployant en Italie après quatre ans de présence en Belgique.

Deux ans après la fusion d'Afi à Lille et d'Esca à Strasbourg, Afi-Esca se lance dans une nouvelle une phase d'expansion. Le dispositif de cette compagnie d'actionnariat familial (groupe Burrus) repose sur la distribution par courtage et par un réseau de vingt et un délégués régionaux (dont quatre en Belgique) ; sur une gestion propre de ses supports ; et sur la concentration dans l'assurance emprunteur, la prévoyance (décès et obsèques) et l'épargne.

Ces trois piliers lui permettent de réagir aux effets de la crise et d'enregistrer en fin d'année une hausse de 3%, à 163 M€, Ede son chiffre d'affaires pour des actifs sous gestion de 1,3 Md€. Afi-Esca a en effet compensé le recul de 5% de son activité principale, l'épargne et la capitalisation (47% du chiffre d'affaires) par un développement de 14% de ses affaires nouvelles en prévoyance obsèques (19% du chiffre d'affaires) et décès (34%), avec une hausse de 11% des affaires nouvelles. « Cela correspond à notre stratégie, car nous voulions faire face aux obligations réglementaires de Solvabilité 2 en privilégiant la prévoyance », relève Jean-Claude Jégou, directeur général d'Afi Esca.

La clé, c'est le crédit

Autre effet de la crise, la raréfaction du crédit immobilier ralentit l'assurance emprunteur. « Comme l'ensemble du marché, nous subissons une chute de 30% de nos affaires nouvelles cette année », déclare le directeur général adjoint, Olivier Sanson, qui précise toutefois qu'Afi-Esca devrait se situer dans ce domaine au niveau de 2010. L'assureur n'attend pas de retombées d'une modification, l'année prochaine, de la loi « Lagarde » tant que « des sanctions ne seront pas prévues pour les banques qui font obstruction au libre choix de l'assurance emprunteur par le client ».

C'est avec ce produit qu'Afi-Esca va aborder le marché italien début 2013. La compagnie poursuit ainsi son internationalisation après la Belgique où elle est présente depuis quatre ans dans le crédit à la consommation, la couverture des prêts hypothécaires, la prévoyance obsèques et, bientôt, l'assurance homme clé.

Cette année, comme l'ensemble du marché, nous subissons une chute de 30 % de nos affaires nouvelles en assurance emprunteur.

Olivier Sanson, directeur général adjoint d'Afi-Esca

 

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Souscription et la gestion de contrats d'assurances.

Ville de Colombier Saugnieu

16 juin

69 - COLOMBIER SAUGNIEU

Souscription contrats d'assurance.

Ville de Mazamet

16 juin

81 - MAZAMET

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Afi-Esca poursuit son internationalisation

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié