AGF-Allianz : l'exception historique alsacienne

Le 21 février, le patron d'Allianz annonçait la suppression de la marque AGF au profit de son enseigne. En Alsace, cette opération de « rebranding » ne laisse pas les agents généraux indifférents.

Dans aucune autre région française, la destinée des agents ne se confond autant avec celle de l'Histoire. Terre de conflits franco-allemands, l'Alsace a été à l'avant-scène des luttes de pouvoir économique. Il n'est pas rare de trouver des agents qui, au gré des fusions-rachats, ont vécu pas moins de quatre changements d'enseigne. C'est notamment le cas des anciens agents de la Protectrice et de Rhin & Moselle - deux compagnies à forte identité régionale - qui, après avoir exercé une première fois sous les ailes de l'aigle munichois, s'apprêtent à retourner sous la bannière Allianz. Hubert Grebmayer est un habitué. Ex-Rhin & Moselle, il avait obtenu l'autorisation de cumuler les deux enseignes lors de la fusion avec Allianz France. Depuis, on lui a proposé une enseigne AGF... «J'ai mis huit ans pour changer le look : uniquement lorsque j'avais estimé que mon ancienne clientèle était prête à accepter ce changement », se souvient-il avant d'ajouter, fataliste, « et demain, on me proposera une enseigne Allianz. »

Bataille de notoriétés : AGF, Allianz, ou celle de l'agent

Certains anciens de la Protectrice cachent mal leur impatience. Au regard de leur expérience passée, ils mesurent la différence : « En Alsace, Allianz a une bien meilleure aura qu'AGF ! » constate ainsi Jean-Marc Ehret, agent général à Schiltigheim, ex-Protectrice, qui se souvient de la véritable stratégie commerciale d'Allianz à la fin des années quatre-vingt. Pour un autre agent, dont le cabinet est proche de la frontière, « Allianz jouit d'une grande notoriété auprès de la clientèle, composée de nombreux travailleurs frontaliers ».

En s'éloignant du Rhin, l'enthousiasme s'estompe quelque peu. Plus particulièrement chez les agents AGF « canal historique », comme le souligne avec esprit Daniel Simoni. Au-delà de la formule, c'est une autre culture que dénote cet attachement à la marque AGF. Depuis trente ans sous cette bannière, l'agent de Rothau, dans la vallée de la Bruche, n'entend pas se rallier de sitôt à la marque Allianz. « Mes clients veulent rester clients d'AGF », déclare Daniel Simoni, affirmant son adhésion à l'image véhiculée par le sigle. D'aucuns croient par ailleurs que la notoriété personnelle de l'agent prime sur celle de la marque. Daniel Perrin, à Sainte-Marie-aux-Mines, bâtit sa communication en conséquence auprès d'une clientèle qui ignore les fluctuations du monde de l'assurance. À Colmar, on connaît le cabinet Jenny avant le nom de la compagnie qu'il représente. Toutefois, « il est certain que nos clients de PME-PMI seront sensibles à la solidité financière d'Allianz », analyse Michel Jenny. C'est sur la clientèle des entreprises que l'impact positif du groupe allemand se fera le plus ressentir. Jean-Jacques Wagner, qui stocke encore ses anciennes pancartes Allianz dans sa cave d'Erstein, compte sur la connotation de sérieux de la marque Allianz pour étoffer son portefeuille en artisans, commerçants et PME-PMI.

Des promesses à tenir

Pour autant, les espoirs suscités par le « rebranding » doivent être suivis d'effets. Le mouvement de restructuration qui l'accompagne inquiète plus d'un agent. « La réduction des coûts, que j'estime compréhensible, ne doit pas faire perdre de vue le client », objecte Christophe Menaitreau, délégué de la circonscription Alsace des agents AGF, en ajoutant : « Le nombre de clients est la limite à la rationalisation. » Dans ce contexte, le changement de signalétique doit s'accompagner d'un geste commercial fort. Nul doute que Louis de Montferrand, à la tête de l'unité distribution, et Jacques Caba, directeur commercial, qui rencontreront le 21 avril à Mulhouse les agents de la région, seront sensibles à ces arguments.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 03 avril 2020

ÉDITION DU 03 avril 2020 Je consulte

Emploi

Assurances Saint Germain

Rédacteur Production Sinistres H/F

Postuler

SOLUSEARCH.

Juriste Réassurance H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Exploitation de la station d'épuration

Saint-Etienne Métropole

28 mars

42 - St Jean Bonnefonds

ACCORD CADRE en groupement de commandes de bailleurs sociaux pour la mutualisation ...

Meurthe et Moselle Habitat

28 mars

54 - MEURTHE ET MOSELLE HABITAT

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

AGF-Allianz : l'exception historique alsacienne

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié