Allemagne : les assureurs lorgnent la privatisation des autoroutes

Allemagne : les assureurs lorgnent la privatisation des autoroutes
Le réseau autoroutier allemand est le deuxième plus important au monde

Le gouvernement allemand songe à privatiser le financement des infrastructures de transport, Outre-Rhin. L'Etat serait ainsi prêt à céder 49,9 % du capital de la société chargée de la cinstruction et de l'exploitation du réseau autoroutier. Les assureurs sont sur les rangs.

Le gouvernement allemand souhaite privatiser le financement des infrastructures de transports en créant une structure sur le modèle autrichien « Asfinag », la société chargée de la construction et de l’exploitation du réseau autoroutier qui, Outre-Rhin, est la propriété, actuellement, de l'Etat et des seize Länder. Le capital de cette structure resterait néanmoins aux mains de l’Etat mais ferait appel exclusivement à des fonds privés. Les banquiers et les assureurs vie, principaux acteurs de ce projet, seraient rémunérés par les revenus d’un péage voiture (déjà existant pour les poids-lourds).

Le réseau autoroutier les plus important au monde après celui des Etats-Unis

Cette solution permettrait aux régions, compétentes en la matière, de ne plus quémander pendant des années auprès de l’Etat pour construire ou rénover un bout d’autoroute. Le retard d'investissement s'accumule depuis des années en Allemagne. « L'Etat ne peut plus financer tout seul les infrastructures. Nous devons trouver de nouveaux modèles qui permettront de mobiliser des capitaux privés », a d'ailleurs reconnu le ministre social-démocrate de l'Economie, Sigmar Gabriel (SPD).

La forme juridique de structure de financement a été également préconisée par le président de la commission gouvernementale chargé d’étudier depuis plusieurs mois une solution avec des fonds privés. Elle est constituée d’économistes, de banquiers et d’assureurs dont Allianz. Selon le magazine « Der Spiegel », l’Etat serait prêt à céder 49,9% du capital de la société. Une information qui n’a toutefois pas été confirmée. « L’Etat restera propriétaire des routes », a simplement précisé le ministère des Finances. A en croire Reuters, avec 50,1%, l’Etat conserverait néanmoins le contrôle de la structure, selon le document qu'aurait présenté aux parlementaires la semaine dernière Wolgang Schauble, le ministre des Finances allemand.

Un projet salué par la Fédération allemande des sociétés d'assurance

Dans le contexte des taux zéro, ce serait une aubaine pour les assureurs allemands. La Fédération allemande des sociétés d’assurances (GDV) a salué ce projet qui concerne 13 000 kilomètres d’autoroutes en Allemagne (le réseau le plus important au monde après celui des Etats-Unis). « Dans l’assurance vie, nous avons des contrats qui courent sur des périodes très longues. Nous cherchons donc des projets sur le long terme avec une rentabilité constante », a confirmé Klaus Wiener, chef économiste de la GDV.

Le financement des infrastructures, (routes mais aussi voies ferrés, ports, lignes à hautes tensions, barrages, énergies renouvelables, etc.) serait une manière de diversifier les investissements des assureurs alors qu’ils cherchent désespérément des alternatives aux emprunts d’Etat. Pour l’instant, seulement 0,5% de leurs placements (1500 Md€) concernent les infrastructures de transports.

« Avant de se lancer, il faudra néanmoins déterminer les risques que nous devrons supporter et les rendements que l’Etat est prêt à nous accorder », a insisté Klaus Wierner. Les assureurs auraient fixé un rendement minimum autour de 3 à 4%.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Relevé des compteurs d'eau du SIEGVO

SIEGVO

22 août

57 - SIEGVO

Services d'assurances pour la commune de migne-auxances..

Ville de Migne Auxances

22 août

86 - MIGNE AUXANCES

Mission de certification des comptes des exercices 2020 à 2025 de la Caisse nationa...

Caisse Nationale Militaire de Sécurité Sociale de Toulon

22 août

83 - TOULON

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Allemagne : les assureurs lorgnent la privatisation des autoroutes

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié