Allianz condamné à indemniser une femme porteuse de prothèses PIP

L’assureur Allianz a été condamné à indemniser et à verser 4 000 € à une femme porteuse de prothèses fabriquées par la société PIP placée en liquidation judiciaire le 30 mars 2010. La décision a été prise en référé par le tribunal de grande instance d’Avignon, selon l’AFP, qui a eu accès à l’ordonnance datant du 11 janvier. L’entreprise varoise, dont les implants mammaires ont été retirés du marché français en mars 2010, était assurée depuis 2005 par Allianz suite à une décision du bureau central de tarification (BCT). Mais en juillet 2010, l’assureur avait demandé la nullité du contrat pour fausse déclaration. Une action judiciaire est en cours et une première audience est prévue début février.

Le Magazine

ÉDITION DU 29 mai 2020

ÉDITION DU 29 mai 2020 Je consulte

Emploi

Marche de Bretagne

Mandataires Indépendants H/F

Postuler

SOLUSEARCH.

Juriste Réassurance H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Allianz condamné à indemniser une femme porteuse de prothèses PIP

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié