[DOSSIER] Sociétés d’assurance : les résultats 2015 (e-dossier) 1/9

Allianz : des résultats en demi-teinte pour l’assureur allemand

Allianz : des résultats en demi-teinte pour l’assureur allemand
© Andreas Pohlmann/Allianz Olivier Bäte, pdg d'Allianz, est arrivé à la tête du premier assureur européen il y a moins d'un an.

Les résultats 2015 d'Allianz ont déçu les marchés financiers. Le groupe international d’assurance basé à Munich a pourtant enregistré une hausse de 6% de son bénéfice.

Pour son premier bilan, le nouveau patron d’Allianz n’a pas complètement atteint ses objectifs. Oliver Bäte, arrivé à la tête du numéro 1 européen il y a moins d’un an, a annoncé vendredi 19 février un résultat d’exploitation de 10,7 Md€ en 2015 (+3,2%) alors qu’il avait prévu 10,8 Md€. Mais dans l’ensemble, le groupe d'assurance résiste bien à la crise et au contexte des taux bas. Le bénéfice a progressé de 6% à 6,6 Md€.

Toutefois, sans les bons résultats du T4, Oliver Bäte n’aurait pas réussi à présenter ce bilan. En fin d’année, le résultat opérationnel a fait un bon de 14,5%. Sur l’année, le chiffre d’affaires a progressé de 2,4% à 125,2 Md€ (avec néanmoins une baisse de 1,1% au T4). Enfin, la marge de solvabilité (S2) atteint désormais 200%.

Baisse de l'action

Le dividende par action passera de 6,85 à 7,30€, ce qui est une déception pour les analystes qui espéraient 7,40 €. Mais Oliver Bäte ne se laisse pas impressionner par l’avis des marchés financiers : « Je m’en fiche. »  L’action du groupe d’assurance était en baisse après l’annonce de ces chiffres.

La gestion d'actifs reste toujours décevant avec une baisse du résultat opérationnel de 11,8% à 2,29 Md€. En cause : le gestionnaire obligataire américain Pimco (Pacific Investment Management Company) qui continue de souffrir d’une décollecte des investisseurs. Allianz se félicite que le rythme des retraits se soit ralenti de moitié par rapport à 2014. Pimco continue néanmoins de dégager des bénéfices : 1,8 Md€ (-20%). « 2016 sera une année charnière », a promis Dieter Wemmer, le directeur financier.

Dans le dommage/accident, le résultat opérationnel progresse de 4,1% à 5,6 Md€. Le ratio combiné augmente de 0,3 point à 94,6% (T4 : 96,2%).

Malgré la baisse des taux, la progression du résultat opérationnel dans la vie/santé atteint 14,1% (3,8 Md€). Mais le chiffre d’affaires recule de 0,6% (66,9 Md€) et la collecte de 1,8%.

Des objectifs ambitieux

Pour ses prévisions 2016, Allianz reste prudent puisque le résultat opérationnel devrait se stabiliser entre 10 et 11 Md€. Le directoire a prévu un léger recul du bénéfice dans les trois secteurs d’activité.
Mais Oliver Bäte affiche des objectifs néanmoins ambitieux : le dirigeant d’Allianz entend poursuivre sur la lancée de son prédécesseur et faire progresser à l’avenir le résultat net de 5% par an.

La Chine, précurseur en service online

Le nouveau patron a lancé une restructuration dans tous les secteurs avec un objectif de rentabilité de 10%. Chez Allianz aussi, la numérisation devrait permettre de réduire les coûts et répondre à une demande grandissante chez les clients qui souhaitent souscrire les contrats et faire leur déclaration dommages sur Internet. L’assureur met en place actuellement un service entièrement online en Chine qui doit servir d’exemple pour l'ensemble du groupe.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 18 octobre 2019

ÉDITION DU 18 octobre 2019 Je consulte

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurances tous risques expositions

FRAC Provence Alpes Côte d'Azur Fond Régional d'Art Contemporain

21 octobre

13 - FRAC PACA

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Allianz : des résultats en demi-teinte pour l’assureur allemand

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié