Allianz France devient l'assureur de « Drop don't park »

Allianz France devient l'assureur de « Drop don't park »
Pendant la prise en charge par un voiturier de Drop don't park, les véhicules sont couverts par Allianz France

Les véhicules confiés au service de voituriers à la demande « Drop don't park » sont couverts par Allianz France le temps de leur prise en charge.

Allianz France confirme son intérêt pour les nouveaux usages issus des technologies mobiles en devenant l'assureur de « Drop dont' park ».

Ce service permet aux automobilistes – parisiens pour l'instant – de réserver, via leur smartphone, un voiturier qui prendra en charge leur véhicule une fois à destination, s'occupera de le stationner dans un parking sécurisé et le restituera à l'heure et à l'endroit souhaités.

Sécuriser une nouvelle pratique

Pendant tout le temps de la prise en charge par « Drop don't park », les véhicules sont couverts sans frais supplémentaire, par une assurance tous risques souscrite auprès d'Allianz France. En cas de sinistres pendant ce laps de temps, le contrat du propriétaire du véhicule n'interviendra pas, ce qui permet notamment de préserver son bonus. En cas de dommages ou de vol, le véhicule est couvert jusqu'à 150 000 €, selon les informations fournies sur le site de « Drop don't park ».

Allianz France est déjà l'assureur de plusieurs jeunes sociétés favorisant de nouveaux usages, notamment dans le domaine de la mobilité. Il s'est ainsi associé en mars 2014 à Drivy et plus récemment à Tripndrive, deux sites de location de véhicules entre particuliers. Depuis le début de l'année, il couvre aussi les chauffeurs professionnels intervenant pour Uber France.

Emploi

Assistra

Chef de Parc Automobile H/F

Postuler

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Allianz France devient l'assureur de « Drop don't park »

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié