Allianz France passe un nouveau cap

Allianz France passe un nouveau cap
La filiale du groupe allemand qui fête son premier anniversaire sous la marque Allianz affiche des résultats contrastés au premier semestre et peaufine sa stratégie de distribution.

Les indicateurs sont au beau fixe pour Allianz France en termes d'image. La campagne de communication massive lancée il y a un an pour annoncer son changement d'identité lui permet d'afficher, depuis mai 2010, un taux de notoriété spontanée de 18 % et de viser le score d'AGF (22 %) fin 2011.

L'assurance vie dynamise la croissance

Pour ce qui est de l'activité, le bilan semestriel est plus contrasté. Allianz France a réalisé, sur les six premiers mois, un chiffre d'affaires de 6,20 Md€, en hausse de 14 %, une croissance qui a été dynamisée par l'assurance vie (+ 23 %). En dommages, en revanche, le chiffre d'affaires recule de 2,3 %, ce qui s'explique, selon Jacques Richier, le PDG d'Allianz France, par une baisse d'activité de 5 % en risques d'entreprises : « Nous avons procédé à des résiliations et à des majorations de tarifs - parfois supérieures à 10 % - en fonction de la nature des risques. »

Mais ce marché reste stratégique pour l'assureur, qui s'apprête à mener des opérations commerciales afin de dynamiser l'activité. Si les perspectives s'annoncent plutôt bonnes - Jacques Richier prévoit de terminer l'exercice autour de 12 Md€ -, de nouvelles mesures, telles des hausses de tarifs (lire p. 16 à 18), se profilent pour redresser le ratio combiné, toujours supérieur à 100 %.

En phase de finalisation de son plan stratégique, Allianz peaufine sa stratégie de distribution. Cette transformation passe notamment par une redéfinition des rôles des réseaux salariés « qui seront segmentés non plus en fonction des produits, mais selon les besoins des clients », explique Jacques Richier, mais aussi par une stratégie plus marquée « multidistribution ».

Deux formules aux bons résultats

Depuis quelques mois, l'assureur conjugue vente directe (via le site Internet Allsecur, lancé en juin 2009) et modèle mixte avec eAllianz Auto, une offre commercialisée en ligne avec possibilité pour le client d'être rattaché à un agent général. Ces deux formules donnent de bons résultats : 1 000 contrats par mois pour Allsecur dont l'offre s'étoffe (auto, MRH et santé prochainement), 1 000 souscriptions en trois mois pour eAllianz Auto et un taux de mise en relation avec un agent de 52 %.

Allianz planche aussi sur une segmentation de son réseau de courtiers et d'agents. Pour ces derniers, l'assureur prévoit, par exemple, des animations commerciales différenciées en fonction de leur profil. Une approche qui semble correspondre aux attentes du syndicat Mag3. En conflit avec la compagnie depuis plus d'un an, ce dernier fait état, dans un courrier adressé à ses adhérents, d'une reprise du dialogue et d'avancées sur plusieurs dossiers (entreprises, animation commerciale, etc.) même si Allsecur reste un sujet de discorde.

Emploi

KAPIA RGI

ANALYSTES FONCTIONNELS en Assurance Vie et /ou IARD

Postuler

KAPIA RGI

CHEFS DE PROJETS Vie et/ou IARD H/F

Postuler

KAPIA RGI

DÉVELOPPEURS ANGULARJS H/F

Postuler
Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

MARCHE POUR LA SOUSCRIPTION DES CONTRATS D'ASSURANCE FRAIS DE SOINS - PREVOYANCE.

Patrimoine SA Languedocienne

13 décembre

31 - PATRIMOINE SA LANGUEDOCIENNE

SERVICES D'AFFACTURAGE INVERSE POUR LE CENTRE HOSPITALIER INTERCOMMUNAL DE VILLENEU...

Centre Hospitalier Intercommunal de Créteil

13 décembre

94 - CRETEIL

Realisation D'Une Mission D'Audit De Mise En Conformite Au Reglement General Sur La...

Communauté d'Agglomération Saint-Germain Boucles de Seine

13 décembre

78 - LE PECQ

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Allianz France passe un nouveau cap

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié