Ani - TPE : 60% des salariés veulent souscrire une sur-complémentaire (sondage Maaf)

Ani - TPE : 60% des salariés veulent souscrire une sur-complémentaire (sondage Maaf)

La généralisation de la complémentaire santé inquiète les salariés des TPE. Près de 60% d’entre eux se disent prêts à souscrire une assurance santé supplémentaire si le niveau de couverture proposée par leur employeur leur semble insuffisant, selon un sondage réalisé par OpinionWay pour Maaf, sur un échantillon de 1 000 salariés et 400 chefs d’entreprise de TPE (de 1 à 9 salariés). Une crainte d’autant plus fondée que 56% des dirigeants interrogés envisagent de ne proposer qu’une couverture a minima.

Des licenciements à cause de l'Ani ?

Au-delà, plus de 9 salariés sur 10 redoutent surtout les conséquences de cette disposition phare de l’accord national interprofessionnel (Ani) du 11 janvier 2013, obligatoire à partir du 1er janvier 2016 : couverture minimale, gel des rémunérations, diminution d’avantages sociaux, fin des embauches supplémentaires. Pire, 10% des sondés (salariés) appréhendent même des licenciements.

Des chefs d’entreprises réticents

Alors qu’un chef d’entreprise sur deux déclare déjà accorder une complémentaire santé collective à leurs salariés, l’autre moitié est majoritairement (65%) peu encline à la mettre en place d’ici son application en janvier 2016. Près d’un tiers de ces réfractaires ne l’appliquera pas d'ailleurs avant cette date butoir.

Emploi

Agence Swisslife Paris Madeleine

Collaborateur Commercial en Assurance de Personnes H/F

Postuler

APRIL

Directeur de marché Assurances Construction h/f Fonction CODIR

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurance de la flotte automobile

Ville du Beausset

22 janvier

83 - Le Beausset

Prestations d'expertise comptable.

Ile de la Réunion Tourisme, Comité Régional du Tourisme

22 janvier

974 - ST PAUL

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Ani - TPE : 60% des salariés veulent souscrire une sur-complémentaire (sondage Maaf)

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié