Antoine Bernheim président "non éxécutif" des Generali

A l'issue de son conseil d'administration jeudi soir, le groupe Generali a confirmé la démission de GianFranco Gutty et précisé le rôle du nouveau président.

Antoine Bernheim, associé de longue date de Lazard et vice président de Generali, est nommé président du groupe. Une fonction qu'il a déjà occupé à la fin des années 1990, avant d'être remercié en 1999 par Mediobanca, premier actionnaire des Generali. Antoine Bernheim sera un président non éxécutif, selon l'un des deux administrateurs délégué, Giovanni Perissinotto. Lequel continuera donc à gérer les affaires au quotidien, avec Sergio Balbinot. Ces deux dirigeants avaient vu leurs responsabilités considérablement élargies en avril, ce qui réduisait mécaniquement les responsabilités de GianFranco Gutty, qui n'avait déjà plus la confiance de Mediobanca. Les divergences entre la puissante banque italienne et le président portent apparemment sur le développement international des Generali, sur les liens avec Commerzbank en Allemagne et sur l'opportunité de mener une importante opération de croissance externe. Swiss Life pourrait représenter une proie de choix pour le groupe, qui envisagerait ensuite un démentèlement, selon certaines sources journalistiques.

Emploi

AFI ESCA

Commercial grands comptes H/F

Postuler

Collecteam

Responsable Technique Contrats Santé et Prévoyance H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Services d'assurances 2019-2022 pour la SIG.

Société immobilière de la Guadeloupe (SIG)

24 janvier

971 - LES ABYMES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Antoine Bernheim président "non éxécutif" des Generali

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié