Aon Benfield lance un nouveau modèle vents Europe

Aon Benfield lance un nouveau modèle vents Europe

Le courtier en réassurance Aon Benfield mettra sur le marché, le 5 mars prochain, un nouvel outil de modélisation des risques de tempêtes en Europe. Mis au point à l'issue de trois années de développement par le centre d'excellence Impact Forecasting d'Aon Benfield, il donne aux cédantes la possibilité de mesurer leur propre exposition à ces risques précis en fonction de leur portefeuille. Elles obtiennent ainsi la hauteur des pertes possibles, et ce, sur huit pays européens (Belgique, Danemark, Allemagne, Irlande, Luxembourg, Grande-Bretagne, Pays-Bas et France).

«Une approche transparente dans le cadre de Solva 2»

«Dans la ligne du cadre réglementaire proposé par Solva 2, notre approche transparente de la modélisation de la catastrophe signifie pour les assureurs qu'ils peuvent développer et posséder réellement leur propre vue du risque», précise Adam Podlaha, directeur général d'Impact Forecasting.

Depuis 1976, l'Europe a été touchée par pas moins de dix tempêtes de grande envergure, causant, selon les sources d'Aon Benfield, 102,1 Md$ (73,95 Md€) de dommages, dont 58,7 Md$ (42,51 Md€) assurés.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 10 juillet 2020

ÉDITION DU 10 juillet 2020 Je consulte

Emploi

CEGEMA

Chargé(e) de Gestion Emprunteur H/F

Postuler

Mutuelle des Iles Saint Pierre et Miquelon Assurances

REDACTEUR H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Cession d'éléments isolés d'actifs.

SARL Lille IMMO

10 juillet

59 - LILLE

Désignation du commissaire aux comptes pour les exercices comptables 2020 à 2025

Expansiel Promotion

10 juillet

94 - EXPANSIEL PROMOTION

Désignation du commissaire aux comptes pour les exercices 2020 à 2025

Valophis La Chaumière Ile de France

10 juillet

94 - VALOPHIS CHAUMIERE IDF

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Aon Benfield lance un nouveau modèle vents Europe

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié